SUJET COLLECTIF Elles sont belles, mes salades !
Pour y participer, il suffit de se rendre ici
Au plaisir de vous y voir


Bienvenue aux nouveaux membres !
N'hésitez pas à squatter le flood ou la CB même si vous n'êtes pas validés, on se fera un plaisir de vous intégrer <3


Partagez | .
 

 Géographie des lieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Crédits : Undomiel
Ici depuis le : 27/10/2013
Messages : 341

Statut : Compte administratif
Points : 286

(#) Dim 17 Nov - 23:08



Géographie
régions scandinaves


La Scandinavie est une aire géographique vaste. Les Vikings étant eux-mêmes des voyageurs, il est logique qu'ils se soient étendus très vite et qu'ils aient abordé des rivages où les leurs ne vivaient pas. De pillages en raids, de raids en pillages, ils ont longé les côtes et remonté les fleuves. Ils se sont installés au cœur de la Scandinavie, autour du Jutland.

Les régions sont les suivantes :
- le Jutland
- le Noregr
- le Sviar
- le Wends
- les îles glacées
- les côtes de l'Est
- les côtes de l'Ouest

Vous trouverez, ici, une carte qui représente la Scandinavie et ses alentours en 1295.
bannière ©idrilka.tumblr
carte©L.I.N.E


Dernière édition par Ginnungagap le Dim 17 Nov - 23:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits : Undomiel
Ici depuis le : 27/10/2013
Messages : 341

Statut : Compte administratif
Points : 286

(#) Dim 17 Nov - 23:11



Le Jutland
contrées danoises


Berceau de la communauté des navigateurs et guerriers scandinaves depuis le 8e siècle, le Jutland est avant tout une péninsule rocheuse. Son unité en royaume du Danemark a été réalisée par Harald dit "à la dent bleue", un chef de clan viking sans-pouvoir vers 980. Les Danois ont depuis fait partie des expéditions et raids vikings sur les côtes européennes et baltiques. La christianisation de cette région a été lente, entamée au milieu du 9e siècle, elle ne s'est achevée qu'au milieu du 11e siècle. À partir des années 980, les sorciers danois ont cessé leur commerce avec les sans-pouvoirs et se sont retranchés dans des villages troglodytes du Jutland, ou sur des îles désormais incartables dans les détroits sinueux entre les îles principales du Danemark.

Cette région est féconde en légendes et en commerce : centre névralgique de la Scandinavie, elle voit s'y croiser des vendeurs d'esclaves, des vikings de retour de raids, des commerçants de tous les horizons possibles et des sorciers désireux de trouver une communauté qui saurait les accueillir. Son port principal est au fond du fjord d'Hel, réputé parmi les sans-pouvoirs pour être mortellement dangereux : cette réputation, ainsi que les invocations des démons des eaux qui s'en prennent aux navires des sans-pouvoirs, permettent ainsi de protéger les intérêts de la communauté sorcière ainsi que ses secrets.

De cette région, sont originaires la famille Oddi, les Brandr, ainsi que d'autres moins connues mais tout aussi respectées. En rapport direct avec le Wends dont elle est voisine, et les territoires norvégiens et suédois, les contrées danoises sont un lieu de passage obligé et c'est là qu'a souvent lieu la Thing (l'assemblée scandinave des différents clans sorciers).

PORTS PRINCIPAUX •
    - Skipsbrotness (cap des navires échoués), situé à la pointe Nord de la péninsule danoise, est un port qui protège l'entrée de la mer Baltique. C'est de ce port, d'ailleurs, que sont partis les premiers raids sorciers vers les côtes de l'Ouest.
    - Helluras (le chenal de la pierre plate), au point le plus à l'Est du Jutland, situé au fond du chenal entre le Jutland et le Wends : lieu d'échanges, c'est le seul port du Wends.
    Krákaborg (la ville des corbeaux) : on raconte que le mage ancestral Odin avait élu domicile dans ce fjord, au Sud de la Suède. C'est de cette légende que vient le nom du port.
    - Dauðiketill (le chaudron de la mort), au fond du fjord d'Hel, au pied de la péninsule du Jutland : c'est le port principal du Jutland, en compétition directe avec Skuli.
bannière ©idrilka.tumblr


Dernière édition par Ginnungagap le Dim 17 Nov - 23:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits : Undomiel
Ici depuis le : 27/10/2013
Messages : 341

Statut : Compte administratif
Points : 286

(#) Dim 17 Nov - 23:11



Le Noregr
norvège, terre de tous les dangers


À l'ouest du Sviar, s'étend le Noregr. Les deux aires géographiques se rejoignent en une chaîne de montagnes aux sommets constamment enneigés. À l'Est de la crête, le Sviar et ses dragons, à l'Ouest, le Noregr et les nombreux trolls des montagnes qui s'y cachent. Le climat est adouci (autant qu'il peut l'être, cela dit) par l'océan arctique qui lèche les côtes glacées du Noregr. De nombreux fjords s'enchaînent lorsque l'on longe à une distance raisonnable les côtes du Noregr. Pourquoi rester à une distance raisonnable ? À cause des écueils rocheux qui se cachent sous les vagues, et aussi à cause des monstres marins qui n'en ont pas fini de provoquer des tragédies au sein des familles scandinaves. On trouve toujours un membre de sa famille déchiqueté par les saletés aquatiques, la plupart du temps des margygr. Le Noregr est une contrée difficile, qui a forcé ses habitants à s'adapter à des situations problématiques. On considère ainsi que les norvégiens sont endurcis par leur région avant de l'être de tempérament. Vivre dans les grottes ou les villages troglodytes met les sorciers en danger (les trolls des montagnes aiment bien se balader dans les galeries sous les monts rocheux, par exemple). Habiter au bord d'un fjord n'est pas non plus recommandé, vu que les margygr et autres créatures marines peu accueillantes profitent de la marée assez forte pour venir faire leur pêche à l'humain. Au final, le Noregr, qu'on appellera bien plus tard la Norvège, est une région où il ne fait pas vraiment bon vivre, mais où les sorciers se sont installés en jouant aux durs.

Frappés par les vents arctiques, menacés par toutes sortes de créatures dangereuses, les vikings du Noregr se sont définitivement installés dans la région à la fin du 9e siècle et ont été unifiés en un seul grand clan du Noregr. Nombre d'entre eux sont par la suite partis coloniser les îles glacées, derrière l'horizon à l'Ouest. Au dixième siècle, les traditions chrétiennes sont venues bousculer les vikings sorciers dans la société où ils avaient trouvé leur place. Ils durent se terrer dans des endroits encore plus dangereux, où l'homme n'était pas forcément venu faire le ménage. Le Noregr a été une région de deuil important autour du 11e siècle, puisque les sorciers et sorcières qui le souhaitaient s'unissaient pour aller nettoyer un petit bout de territoire. Rares étaient ceux qui revenaient, et les flots au large des côtes du Noregr ont pendant longtemps été teints d'un rouge sanglant. Ce massacre a duré encore un siècle supplémentaire, et vers les années 1150, on a cessé les expéditions qui tournaient toujours mal. On a quitté les régions funestes et les sorciers se sont regroupés dans des villages qui se sont agrandis et dont les défenses se sont renforcées. Le Noregr est désormais une région où les sorciers vivent dans des villages fortement peuplés et où les créatures sont constamment surveillées pour prévenir d'une quelconque menace.

C'est de cette région que viennent les Raudi et les Vondr. Les Raudi sont les plus anciens sorciers qui vivent dans la région. Ils clament régulièrement que ça devrait leur donner un droit d'assister à l'Althing, mais on décline très souvent leur proposition. À côté d'eux, les Vondr font figure de jeunots, et pourtant ils sont aussi une des plus vieilles familles sorcières de la région. Néanmoins, là où les Raudi se distinguent par leur grande gueule et leurs gros poings, les Vondr sont de fins politiciens et savent naviguer dans les eaux troubles des différentes allégeances. On dit souvent que le Noregr est à l'image de ses deux familles les plus anciennes : tiraillé entre une fureur de vaincre, et une envie de trouver toujours des solutions plus élaborées, plus sophistiquées aux dangers constants.

PORTS PRINCIPAUX • Le problème de la côte du Noregr, c'est que c'est rarement sûr. Il y a deux ports principaux, mais cela ne veut pas dire que le trafic soit intense (c'est plutôt le contraire).
    - Hol Troll (le trou des trolls), port complètement au Nord de la péninsule scandinave, il porte bien son nom : un trou paumé, pour de bon. Le port est au pied d'une falaise affaissée, et est surplombé par une végétation drue de sapins. Et, très vite, on entre dans le territoire des trolls des forêts et des montagnes. Les aventuriers se pointent ici pour montrer qu'ils sont courageux et forts.
    - Vik Margygr (la crique des Margygr), le problème du Noregr, c'est que quel que soit l'endroit où on veut accoster, il y a toujours un problème. La baie où se trouve Vik Margygr était infestée de Margygr (d'où son nom) jusqu'au 11e siècle, où on a jeté aux abords du port des gros rochers où étaient gravées des runes de protection. Les Margygr ont été repoussées, mais elles rôdent en bande pas loin, ce qui rassure peu les voyageurs.
bannière ©idrilka.tumblr


Dernière édition par Ginnungagap le Dim 17 Nov - 23:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits : Undomiel
Ici depuis le : 27/10/2013
Messages : 341

Statut : Compte administratif
Points : 286

(#) Dim 17 Nov - 23:11



Le Sviar
suède, terre des dragons


Immédiatement au nord-est du Jutland, s'étend une contrée montagneuse, qui s'étire jusqu'aux confins du nord. Soumise aux climats de la mer Baltique et des montagnes enneigées, le Sviar est une contrée où le peuplement se limite aux côtes et aux galeries creusées dans les montagnes. Des siècles auparavant, au début de cette ère, les montagnes étaient occupées par des créatures destructrices et terrifiantes. Lorsqu'on appelle le Sviar la terre des dragons, il faut bien comprendre que c'est de vrais dragons dont on parle. Les villages troglodytes et les galeries dans les montagnes sont des traces de leur passage. Les premiers étaient pour s'en protéger, les deuxièmes sont des chemins que les dragons empruntaient. Et puis les sorciers scandinaves sont arrivés, et se sont mis en tête de sécuriser leur lieu de vie. Ils sont donc partis, pour écarter les dragons des côtes et des montagnes les plus au sud du Sviar. Chose faite, les dragons ont quitté leurs nids détruits et ne sont plus jamais revenus. Pourtant, des légendes planent et affirment qu'au second Ragnarök, ils reviendront et puniront les hommes de l'affront qui leur a été fait.

Le Sviar est une région divisée. Au sud, le long des côtes, les villages de sans-pouvoirs se sont multipliés, poussant les villages sorciers dans les galeries et dans les villages troglodytes, ou au fond de certains fjords à l'accès impossible. Au nord, dans les montagnes enneigées, au climat glacial, les dragons persistent. Les vikings suédois ont attendu d'être installés et protégés, du temps où les sans-pouvoirs et les sorciers vivaient encore ensemble, pour se tourner vers le large. Ils sont allés sur les côtes de l'Est et du Sud, ont poussé à l'intérieur des terres derrière les côtes de l'Est et se sont avancés jusqu'aux confins du Moyen-Orient. Actuellement, les sorciers scandinaves du Sviar ont encore un commerce important avec les sorciers de l'Empire byzantin et utilisent les routes fluviales jadis empruntées par leurs ancêtres.

De cette région, proviennent des familles illustres comme les Öfugr et les Järnsida. En lien direct avec le Jutland, le Sviar est un point de passage moins évident et moins obligé, mais fait tout de même partie de la plaque tournante qu'est le cœur de la Scandinavie. La présence ancienne de dragons en fait une terre de pélerinage pour les malades et les sang-mêlés, même s'ils y sont relativement mal vus. On croit souvent qu'un dragon pourrait régler tous ses problèmes, surtout si on en capture un. Régulièrement, des expéditions remontent les côtes jusqu'au point le plus au Nord, puis s'enfoncent dans les montagnes. Rares sont ceux qui en reviennent vivants, cela dit. Après tout, il faut être fou pour aller chasser des dragons dans leur repère. À moins d'être un Järnsida, mais même eux connaissent les dangers de la chasse aux dragons, et préfèrent laisser ces créatures fantastiques en paix.

PORTS PRINCIPAUX •
    - Hafn Dreki (le port des dragons), port le plus au nord de tout le Sviar, il est situé dans une baie abritée, au pied des montagnes enneigées. C'est de cet endroit que partaient les expéditions lorsqu'elles étaient fréquentes. Maintenant, Hafn Dreki est un repère pour les sangs-mêlés désabusés qui n'ont pas su trouver un refuge ailleurs… Et un nid à complots.
    - Skuli (caché), Situé dans le creux entre le Noregr et le Sviar, Skuli est un village et un port caché. Il est situé sous l'eau, et on y accède en passant par des galeries souterraines. Il est en cela tout à fait identique au port sous-marin de Dürmstrang, situé sous l'île elle-même : chose assez normale puisqu'ils sont reliés autant par l'histoire que par les trajets du navire qui emporte les élèves de l'école de sorcellerie scandinave.
bannière ©idrilka.tumblr


Dernière édition par Ginnungagap le Dim 17 Nov - 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits : Undomiel
Ici depuis le : 27/10/2013
Messages : 341

Statut : Compte administratif
Points : 286

(#) Dim 17 Nov - 23:11



Le Wends
intérieur des terres


Le Wends est une région de mélanges et mixité. Il va sans dire que ce territoire s'étend loin à l'intérieur des terres et qu'on ne pose pas vraiment de limite à ce qu'on appelle le (ou les) Wends. Le Wends est à l'image de la communauté viking : bariolé, varié, composé de nombreuses et différentes tribus, de différents clans. Situé dans l'Est du Saint Empire romain germanique, c'est un lieu qui résiste pourtant (encore et toujours) à la poussée du christianisme sous toutes ses formes. Les familles scandinaves sorcières qui s'y sont réfugiées y ont trouvé un abri où ils pouvaient se mêler à une population pas toujours pure, mais souvent plus accueillante que dans les îles. De plus, cette région est relativement plus paisible que les autres côtes : l'influence du Saint Empire romain germanique assure une paix relative à la surface. Bien entendu, dans les villages sorciers souterrains, la paix romaine ne tient pas forcément tout le temps.

Région au sud de la mer Baltique, le Wends est parcouru par de nombreux cours d'eau, ce qui a notamment permis l'avancée des Vikings vers l'intérieur des terres, en remontant les fleuves parfois près de leur source. Des expéditions nombreuses des Danes (du Jutland) ont ainsi été la source d'un peuplement en doigts de gant autour des cours d'eau. De très nombreuses familles scandinaves, installées ici depuis quelques siècles, se sont par la suite mêlées à des familles de sorciers germaniques, nouveaux colons à la magie plus grossière mais au sang parfois tout aussi pur.

Le Wends est une région où de nombreuses personnes se rendent pour changer de vie, de nom, de visage même parfois. On dit qu'une ville souterraine que seuls les sorciers au sang impur peuvent trouver permet à bien des indésirables de reparaître dans le monde sous un nouveau jour. Certains murmurent que les Heill seraient partis de là, avant de devenir ce qu'ils sont maintenant. Mais souvent, lorsqu'un imprudent ose proférer ce genre de mensonge, on le retrouve le lendemain la gorge tranchée, ou la peau du dos arrachée. Tout se sait, dans le Wends. Ou plutôt, tout ce qui pourrait ternir la réputation des Heill est su par eux. Une région aussi vaste, et peuplée de façon aussi bigarrée, est un nid d'espions potentiels pour qui sait s'en servir.

PORTS PRINCIPAUX •
    - Helluras (le chenal de la pierre plate), au point le plus à l'Est du Jutland, situé au fond du chenal entre le Jutland et le Wends : lieu d'échanges, c'est le seul port du Wends, régulièrement disputé entre les deux régions, bien entendu.
bannière ©idrilka.tumblr


Dernière édition par Ginnungagap le Dim 17 Nov - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits : Undomiel
Ici depuis le : 27/10/2013
Messages : 341

Statut : Compte administratif
Points : 286

(#) Dim 17 Nov - 23:11



Les Îles glacées
islande et groënland


Terres de colonisation et d'implantation scandinave, les îles glacées sont occupées depuis le milieu du 10e siècle. Ce sont les sorciers qui les ont trouvées, en utilisant leurs connaissances en astronomie et en courants marins. Découvertes main dans la main avec les sans-pouvoirs lorsque les deux communautés vivaient encore en paix et en harmonie, les îles glacées sont désormais un lieu d'où sont partis la plupart des sans-pouvoirs. On y trouve des sang-purs attachés à des valeurs ancestrales, mais qui, à cause du froid et de la nécessité d'assurer la survie de la communauté se lient avec des sangs moins purs et tendent à faire tarir la lignée.

L'air froid et les aurores boréales peuvent fasciner les non-initiés, mais elles sont monnaie courante dans ces îles de beauté et de temps arrêté. On raconte que vers le pôle Nord se trouve le passage vers l'Asgard, le lieu où s'éternisent les mages ancestraux. Néanmoins, le passage n'a jamais été trouvé, et les explorateurs qui longent les côtes du Groënland pour trouver les pommes d'Idun et l'hydromel reviennent souvent bredouilles, si toutefois ils reviennent. Dans les eaux du Nord, sommeillent des créatures légendaires qui sont dangereuses pour l'homme, et pas seulement le sans-pouvoir. C'est sans doute aussi dû à la proximité de l'île cachée où fut érigée Dürmstrang, forteresse imprenable et introuvable pour qui n'arrive pas par le navire de l'école. Personne ne sait vraiment d'où viennent les créatures monstrueuses qui longent les côtes des îles glacées, on sait simplement qu'il est risqué de s'aventurer sur la mer sans protection des Mages.

De cette région, est originaire la famille Lokabrenna, connue pour son don de modification de l'apparence, dont le secret est jalousement gardé et la lignée préservée, quitte à avoir recours à la consanguinité ; les Freknur, ainsi que d'autres familles moins connues mais que l'on craint pour leur étrangeté.

PORTS PRINCIPAUX •

    - Hvergi (nulle part), coincé au fond d'un fjord de l'Ouest de l'île, le port de Hvergi est un port qui ouvre sur le Groënland. Plutôt pauvre, il a des quais assez longs mais peu de navires qui s'y attachent. Les gens préfèrent faire le voyage dans ces contrées glacées par les portails runiques.
    - Hraunjokull (le glacier de lave), situé à l'Est de l'île, est un port beaucoup plus dynamique que Hvergi. C'est aussi un port qui accueille régulièrement des étudiants de Dürmstrang qui viennent s'y balader.
bannière ©idrilka.tumblr


Dernière édition par Ginnungagap le Dim 17 Nov - 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits : Undomiel
Ici depuis le : 27/10/2013
Messages : 341

Statut : Compte administratif
Points : 286

(#) Dim 17 Nov - 23:11



Les côtes de l'Est
pays baltes et finlande


Tout à l'Est, au fond de la mer Baltique, se trouvent des côtes tout aussi froides que les autres, mais bien moins loties. Riches et fertiles, les côtes de l'Est étaient couvertes de villages prospères. Étaient, oui. Enfin, elles le sont toujours. C'est simplement que les villages ne sont plus si prospères que ça. En effet, depuis plusieurs siècles, des groupes de vikings font des expéditions sur ces côtes, souvent pour s'emparer des richesses. De nombreux habitants de cette région sont faits prisonniers, et enferrés : ils deviennent des esclaves pour les familles scandinaves sans-pouvoirs et sorcières.

La communauté sorcière n'a pas oublié ces traditions et elle les perpétue encore. Organisant des raids sur des villages précis (occupés par des sorciers de sang le plus souvent mêlé), les sorciers continuent de se servir en esclaves et autres prisonniers. Les sorciers des côtes de l'Est tentent de se protéger, mais rien n'y fait, leur magie est toujours moins performante que celles des sorciers au sang plus pur qui ont eu la possibilité de se rendre à Dürmstrang. Mais ces dégénérés et impurs ne se gênent pas pour traficoter avec des hybrides et d'autres créatures tout aussi impures.

PORTS PRINCIPAUX • Des ports ? Chez ces bouseux ? Et puis quoi encore ? Non non, on accoste là où on veut, on pille joyeusement et on repart par là où on est arrivés.
bannière ©idrilka.tumblr


Dernière édition par Ginnungagap le Dim 17 Nov - 23:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits : Undomiel
Ici depuis le : 27/10/2013
Messages : 341

Statut : Compte administratif
Points : 286

(#) Dim 17 Nov - 23:12



Les côtes de l'Ouest
Angleterre & autres


Les Vikings ont mis du temps avant de s'aventurer vers l'Ouest. Menés par Ragnar Lodbrok, ils sont parvenus sur les côtes hollandaises, normands puis ont débarqué en Angleterre. Ces terres riches, sont aussi celles d'où est venu le christianisme, qui a peu à peu pris le pas sur les anciennes croyances. Le choc des cultures entre les sorciers scandinaves et les sorciers anglais a aussi été crucial : les attaquants invoquaient les mages et lançaient des sorts à mains nues, tandis que les sorciers anglais se servaient pratiquement tous de brindilles pour lancer leurs sorts. Les scandinaves écrasèrent leurs ennemis plusieurs fois de suite et continuèrent vers le Sud-Ouest et les contrées ibériques, puis vers la Méditerranée.

L'Angleterre est un lieu que les sorciers scandinaves méprisent pour de multiples raisons, mais avec le temps, leurs adversaires se sont aguerris et ont appris à se protéger contre leurs expéditions. Désormais, ce sont des contrées avec lesquelles on tente de se rapprocher commercialement, mais avec qui jamais les clans sorciers scandinaves ne passeront d'alliance.

PORTS PRINCIPAUX • Des ports sur les îles britanniques, faits de bric et de broc, mais aucun qui n'est vraiment utilisé très souvent par les sorciers scandinaves. Et puis, les sorciers britanniques n'aiment plus trop leurs compères vikings, donc quand on y va, on se fait souvent recevoir.
Le commerce se fait, parfois, dans les ports des côtes de l'Ouest, mais la plupart du temps, les gens se rendent à Skipsbrotness, dans le Nord du Jutland, pour échanger leurs produits.
Quant aux côtes ibériques ou françaises, faut pas non plus trop y compter. Les vikings n'y mettent plus tellement les pieds, les ennemis se sont renforcés.
bannière ©idrilka.tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


(#)

Revenir en haut Aller en bas
 

Géographie des lieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeux Géographie
» les lieux de la campagne.
» Les lieux publics de retour !
» [Question] Visiter plusieurs lieux [Résolu]
» 28/03 - PTQ San Juan - Sur les lieux du GP Bruxelles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ginnungagap :: Avant de jouer :: Règles :: Eddas-