SUJET COLLECTIF Elles sont belles, mes salades !
Pour y participer, il suffit de se rendre ici
Au plaisir de vous y voir


Bienvenue aux nouveaux membres !
N'hésitez pas à squatter le flood ou la CB même si vous n'êtes pas validés, on se fera un plaisir de vous intégrer <3


Partagez | .
 

 SIRI | people are sheep and i'm the sheperd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Pseudo : fried tofu (tiff)
Crédits : moneyhoney.
Avatar : Sienna Guillory.
Ici depuis le : 27/11/2013
Messages : 201

Âge du personnage : 38 ans.
Ascendance : Sang roux, euh, pur.
Statut : Éleveuse de moutons multicolores, péteuse de nez à mi-temps.
Dédoublement de personnalité : ségère & mini-Odinn.
Points : 82

Feuille de personnage
LOCALISATION : Gröenland.
JE COMPÉTITIONNE POUR : Dürmstrang.
INVENTAIRE :

(#) Mer 27 Nov - 18:56



Siri Freknur

the cold winds are rising




Région d'origine ● De par les terres de sa famille et son rôle de gardienne, tout le monde la considère comme une file du Groënland, mais en réalité, Siri est née dans le Noregr. Une longue histoire qu’elle est prête à vous raconter, si vous avez un peu de temps devant vous.
Date de naissance ● Née pendant le déclin de sumar, juste avant que vetr ne s’empare des terres arides du Nord, il y a presque quarante ans.
Âge38 ans. On n'arrête pas de lui rabâcher qu'elle en fait moins,
Nature du sangPur, les Freknur constituent une branche mineure des Raudi -qui en doute devrait d'abord la voir en colère.
Particularités magiques ● Aucune.
Métier/étudesÉleveuse de moutons. Le premier qui l’appelle jolie bergère, elle lui arrache un œil à la petite cuillère. Egalement gardienne d’un portail runique se trouvant au bout de son pré, qu’elle prend soin d’endormir la nuit.
BEHIND THE MASK Chez elle, tout est couvert de runes : les poutres et l’entrée de chez Freknur, les piquets bordant son pré, son bâton de marche, ses moutons adorés, les armes de son frère, celles de sa mère, et jusqu’à ses propres chevilles où sont tatouées Fehu et Kenaz. ● En bonne mélomane, c’est la première à venir écouter jouer les musiciens et chanter les bardes ; elle râle quand sa mère invite l’ensemble de la population viking sur leur modeste domaine, jusqu’à le transformer en mini-Skuli, mais elle ne peut qu’y apprécier la musique qui s’y joue, et le mélange de sorciers qui s’y fait. ● Ce n’est pas parce qu’elle ne porte pas d’armes qu’elle ne sait pas s’en servir. ● « DAGMAR RAUDI, SI GARTH RENTRE AVEC UNE ECORCHURE, JE T’ATTRAPE PAR LA BARBE ET JE T’ACCROCHE A L’ENTREE DE SKULI ! » Dagmar Raudi, sa cible préférée lorsqu’il s’agit de son petit frère, donc. ● Le fait qu’elle accueille chez elle des sangs impurs n’est un secret pour personne, et c’est souvent un sujet de discorde avec les Raudi –sauf que si elle le pouvait, elle accueillerait en grande pompe jusqu’aux nés-sans-pouvoirs ● A Dürmstrang, elle préférait s’occuper de bestioles recueillies en douce dans les environs plutôt que d’étudier sérieusement ● Les sujets à éviter pour ne pas s’attirer ses foudres :  sa date de péremption et la chasse à la créature (autant dire qu’elle s’entend difficilement avec les Järnsida) ● Elle n’a jamais été mariée et ne compte pas le faire de sitôt, malgré les quelques imbéciles, souvent issus de branches mineures, ou ayant peu de poids dans leur société magique, qui lui tournent autour ● Elle voyage régulièrement dans les autres régions scandinaves, du Sviar au Wends, en passant par le Jutland et le Noregr. Il paraîtrait qu’elle a aussi mis les pieds dans des contrées plus lointaines. ●

ON THE INSIDE active, accueillante, indépendante, tolérante, sanguine, tranquille, protectrice (à l’excès), voyageuse, à l’écoute, possessive, honnête, solitaire, rentre-dedans, ouverte, lunatique, généreuse, douce lorsqu’elle le désire (avec les bêtes, donc), courageuse voire téméraire, maternelle, entêtée, sauvage, très au courant.

Et vous, la pureté du sang, vous en pensez quoi ?

« C’est vrai ce qu’on raconte ? Les Freknur côtoient des sangs impurs ? –Tu veux dire, des esclaves ? –Mais non, imbécile. Ils ont pas d’esclaves, de ce qui se dit. Il paraît qu’ils côtoient des sang-mêlés et qu’ils en reçoivent même chez eux. –Oooh. »

La pureté du sang, Siri s’en tape comme de sa première neige. Le sien lui a certes donné des avantages, comme une éducation sorcière et une famille unie, mais elle est convaincue que même sans son nom (qui n’a de toute façon pas grand poids dans le petit monde de Skuli), son destin n’aurait pas changé de beaucoup. Elle comprend les envies d’élitisme de ses lointains cousins sans l’approuver, et accueille en conséquence la ribambelle de brimés que constituent les sang-mêlés dans sa ferme –un jour, elle y recevra les né-sans-pouvoirs, un jour où elle ne risquera pas de se faire lyncher par le reste du Groënland pour ses actes de paix. Siri ne supporte de toute façon pas les rapports de force de ce monde : esclaves, sangs impurs, diminués, parias en tout genre, elle les rêve tous égaux sans pour autant oser l’espérer. Elle sait qu’il leur reste encore beaucoup de chemin à accomplir et que deux générations de Freknur ne seront pas assez pour refondre l’ordre viking.

Si vous ne deviez jurer que par un seul mage ancestral, ça serait lequel ?

« En fait, t’es un peu l’Idun des bergères. –Qu’est-ce que tu dis ? –Tu chantes à tes moutons et t’as pas l’air de prendre une ride. –Alors tu devrais peut-être songer à manger de mes agneaux, tu commences à marquer. »

Siri jure beaucoup et pour différentes raisons, mais si elle ne devait le faire que par un seul mage ancestral, ce serait par Sif. Si elle a tendance à mépriser certaines représentations de Sif, discrète et ombragée par sa montagne de mari, elle se reconnait en revanche dans ses prises de position et son caractère plutôt taciturne –encore une fois, il faut la voir quand elle se lève du mauvais pied, ronchon comme un troll. Sif, qui considérait les sans-pouvoirs autant que les siens. Sif, patronne des chanteurs, dont elle retrouve la voix en chaque barde. Sif, à la volonté de fer et à l’entêtement légendaire, malgré une absence de beauté frappante. Parfois, sa mère la regarde et se demande si Siri n’aurait pas dû s’appeler autrement.

Quel souvenir avez-vous du labyrinthe de Dürmstrang ? Ou ça vous fait envie ?

« Tu es sûre que tu n’as besoin de rien ? –Oui Maman. Dagmar a bien réussi à s’en sortir sans armes. –Vous n’avez pas vraiment la même carrure. –Je suis plus tenace que ce gros lourdaud. Et puis, je suis ta fille. –Et celle de ton père, y a pas à dire. »

C’est là que s’est concrétisé son amour pour les créatures en tout genre. On aurait dit une graine de Järnsida, à découvrir chaque bestiole les étoiles dans les yeux ; elle a bien failli se faire bouffer quelques fois, à se faire impressionner par le nez-à-nez avec des animaux autres que les moutons et les chèvres, mais c’est finalement en un seul morceau qu’elle a fini par sortir du labyrinthe quelques jours plus tard –un bras en sang et couverte de terre, mais vivante, au moins. Ce souvenir a pour elle des airs de révélation : elle est capable de tout, toute seule, et les créatures magiques lui résonnent droit dans le cœur. Ce sera d’ailleurs la première chose qu’elle écrira à ses parents, une fois les pieds dans le château. « Papa, Maman, je sais ce que je veux. » Elle leur racontera ses quelques jours d’errance et d’aventure, le crochet du droit qu’elle a décoché à un élève qui a tenté de la donner en pâture à un troll, ses yeux dans ceux d’un hippogriffe –juste avant qu’elle ne se fasse courser jusqu’à se faire picorer le bras, et puis ce fléreur aux grands yeux jaunes.



« Qu’est-ce qu’il s’est passé, cette fois ? » « Oh, trois fois rien. Tu connais Ingvar. » « Je te connais surtout toi. Qu’est-ce que tu lui reproches cette fois ? De voir une autre femme ? De ne pas te porter assez d’attention ? » « Il est parti en raid sans me prendre avec lui. » « Bodil. » Devant son ton lourd de réprimande, la jeune femme sourit à son lointain cousin ; elle sait que c’est la saison des raids, elle sait que son mari est capitaine de langskip, mais elle sait aussi qu’elle est une de ses meilleurs shieldmaiden et que dans quelques semaines, elle va donner naissance à leur premier enfant. Elle passe une main sur son ventre rond. « Laisse-moi rester ici pendant quelques temps, Raudi. » « Toi et Ingvar, vous êtes pires que des gamins. C’est déjà la deuxième fois que tu viens te réfugier ici cette saison. » « Tu ne vas tout de même pas chasser une Freknur hors de chez toi ? » « Même si je le voulais, j’en serais incapable. »

Ylir, 1257

« C’est ridicule ! Tu ne vas quand même pas rester ici pour le restant de tes jours ? » « Et pourquoi pas ? » « Ta place est au Groenland, sur nos terres, pas dans ce château sordide ! » « Ma place est auprès de ma fille ! De notre fille ! » « Et de ton mari ! Ca fait bientôt six mois, par tous les mages ! » « Ça n’avait pas l’air de te déranger plus que ça quand tu étais sur ton knörr ! Je parie que la compagnie d’Ingeborg a été plutôt agréable ? Cette sale garce ! » « Tu te fais des idées ! Bodil ! » Elle claque la porte au nez d’Ingvar qui, de rage, y assène un grand coup. « Laisse-moi au moins voir la petite ! » « Non ! Je l’élèverai seule ! » « Ne dis pas d’idioties ! » « Elle n’a pas besoin de père ! Que Hel t’emporte, bon à rien de Freknur ! » | « Qu’est-ce qu’il se passe là-haut ? » « Pas grand-chose, Ingvar est de retour. » « Tu crois qu’il va arriver à les ramener ? » « Je suis même pas sûre qu’il arrive à voir sa fille aujourd’hui. » « C’est vrai que ça a l’air mal barré. » « Entre eux ça a toujours l’air mal barré, c’est comme ça qu’ils fonctionnent. »

Aube de sumar, 1259

« On la voit plus dans les parages, Bodil Freknur. » « Repartie. » « Dans les Îles Glacées ? » « Sur le knörr de son mari. » « Encore ? Et la gosse ? » « A ton avis ? » « Bon sang, les Raudi doivent l’avoir de travers. » « Tu rigoles ? Ils sont ravis d’avoir une bouche de plus à nourrir. » « C’est à force de prendre des coups, ça, ils ont tourné fêlés. » « C’est surtout qu’ils sont très famille. Elle, c’est même pas une vraie Freknur, à l’origine. »

Cœur de vetr, 1267

« Hey regarde, regarde ! » « Qu’est-ce que tu fiches ? » « Je ressemble à qui comme ça ? » Le gamin a retiré la manche de son haut et s’est coincé le bras dans le tronc de son vêtement en riant. L’autre pouffe derrière sa main en reconnaissant l’imitation grossière d’Ingvar Freknur. « Par le marteau de Thor ! Il te manque plus que la barbe ! » « AÏE ! » « JE VAIS TE TUER ! JE VAIS VOUS TUER TOUS LES DEUX ! » « AÏE, AÏE ! » « MAMANNNN ! » Les deux gosses rampent et Siri les achève d’un coup dans le ventre ; un pour l’imitateur manqué, et l’autre pour son spectateur. « La prochaine fois que vous vous moquez de mon père, je vous arrache les DEUX BRAS ! » « SIRI ! » « LES DEUX BRAS, VOUS AVEZ COMPRIS ? » « SIRI QU’EST-CE QUE TU FAIS ? » Sa mère accourt et l’attrape par les épaules pour l’arracher aux gamins qui braillent. « Ils se moquaient de Papa. » Les mères des deux affreux ont été alertées par les cris ; sans plus réfléchir, Bodil entraîne Siri par le bras pour lui éviter les ennuis. Cinq ans qu’Ingvar a un bras en moins, cinq ans que sa propre fille défend l’honneur du patriarche dont l’infortune les a ramenées à lui. « Au moins, il n’y a pas que des inconvénients. », a-t-il fait lorsqu’il les a vues revenir, encore cloué au  lit. Aujourd’hui, il a repris ses raids et a même rebaptisé son knörr Le Manchot de l’Aurore. « Frappe-les un grand coup. » « Quoi ? » « Quand on t’embête, frappe droit dans le nez, comme ça. Ou décoche un coup sec dans le tibia, si on te tient les mains. » « Tu pourras m’apprendre avec les armes aussi ? » « Si tu veux ma fille, si tu veux. »

Gormánuður, 1272

« Psst, t’as vu Freknur ? » « Non, qu’est-ce qu’elle a ? » « Elle se promène dans le parc avec une créature qu’elle a trouvé dans le labyrinthe. » « Quoi ? Un fléreur ? » « Ouais, c’est ça ! » « Ca m’étonne même pas. Elle jure que par les bestioles celle-là. Elle raconte qu’elle veut élever ses propres bêtes, plus tard. » « Je croyais qu’elle voulait monter sur le knörr de son père ? » « Tu rigoles ? La première fois qu’elle a mis le pied sur un knörr, c’était pour venir à Dürmstrang. Et puis c’est pas ses capacités en cours qui vont lui permettre bien plus. »


Vetr, 1280

« Regarde-moi Järnsida. Celui-là a l’air aussi fêlé que les autres. » Le ton badin de son père ne parvient pas à la détacher de ce grand échalas qui sourit comme un benêt, de l’autre côté de la pièce. La musique couvre la conversation qu’il entretient avec ses compatriotes, mais elle l’imagine sans peine. Des créatures fantastiques, des lycanthropes, leur dernière chasse et la croupe de la serveuse qui leur passe sous le nez depuis tout à l’heure. Siri boit une gorgée de son hydromel ; elle a encore à l’esprit le Sverre Järnsida pétochard, excessivement bavard et maigre comme un clou de Dürmstrang. Il n’a pas vraiment changé, à vrai dire ; elle le voit se lever et cancaner en partant d’un rire grave, qui trouve écho parmi la tablée, et elle le replace dans la grande salle de l’école, à rire à gorge déployée, et puis tout d’un coup sérieux, en train de s’arracher les cheveux sur un devoir de sortilèges. « Pas plus fêlé que toi et Maman. » « Ecoute-la, la bergère ! Ce n’est pas parce que tu veux passer ta vie sur terre que tu es forcément plus saine ! On va se demander ce que tu fiches, toute seule avec tes moutons. » « Papa ! » « A moins que tu te sois entichée d’un sang impur ? Ça serait bien ma veine ! », ajoute-t-il avec la même lueur de malice au fond des yeux, rond comme une queue de pelle. Ingvar a été le premier à reconsidérer le statut du sang, en refusant d’abord de se servir d’esclaves ; une longue tradition de sceptiques discrètement transmise par les Freknur. Siri a rompu l’accord tacite en accueillant ouvertement les sang-mêlés sous son toit, consciente de tous les risques que cet acte répréhensible contient. « Tu ferais moins le malin si je te ramenais un fils de braell. » « Tu arriverais à me convaincre de te laisser l’épouser. » Sa fille esquisse un sourire et en détournant la tête, elle croise le regard de Sverre qui l’observe. « Et Daven Vondr ? Au moins, tu aurais un vrai bâton pour aller garder tes bêtes. » « Papa. »

« Qu’est-ce que Sverre Järnsida fiche avec Siri Freknur ? » « C’est si étonnant que ça ? Ils étaient ensemble, à Dürmstrang. » « Pas dans la même année, et c’est la première fois que je les vois discuter aussi longuement. » « Ils font bien ce qu’ils veulent, non ? T’en pinces pour lui, soeurette ? » « N’importe quoi ! Tout le monde sait qu’il fréquente déjà une Lärson, elle ferait mieux de se méfier. » « C’est plutôt l’autre, qui devrait se méfier. Il ne lui a pas promis le mariage, il fait encore ce qu’il veut ! » « Quand bien même il lui préfèrerait la bergère, il partira bientôt chasser le lycanthrope. » « Je crois que lui, c’est d’autres  bébêtes qui l’intéressent. »

Þorri, 1283

« Où est-ce que tu cours ? » « Le knörr des Järnsida vient d’amarrer ! » Sa mère perd rapidement de vue les boucles couleur feu de sa fille ; cette dernière se précipite à travers les souterrains et bouscule des sorciers moins empressés qu’elle, sans même ressentir un brin de culpabilité. Si elle pouvait arriver plus vite, elle les écraserait de son talon sans même sourciller. Des mois d’attente, des dizaines de corbeau échangés, jusqu’au cœur du Wends, et la promesse d’un retour qu’elle s’est surprise à attendre avec une impatience d’enfant. En voyant apparaître les quais, Siri sent son cœur tambouriner de joie. Elle court encore plusieurs dizaines de mètres, et manque de trébucher en stoppant sa course effrénée. « Siri ! » La voix de stentor, qui contraste avec le physique filiforme du Viking, trouve immédiatement résonance en elle ; elle se précipite à la rencontre de Sverre et lui colle une droite en plein ventre. « Espèce de sale crétin ! Tu devais arriver il y a deux jours ! » « Il y a eu une tempête ! » « Tu crois que j'en ai quelque chose à faire ? », réplique-t-elle en imitant sans le savoir le modèle parental et les disputes anodines. Il se redresse en toussant et elle accroche son regard glacier. « J’ai fait tout ce chemin pour que tu m’engueules ? » « Salut Siri ! » Les cousins descendent du knörr et adressent un sourire éloquent à l’improbable duo qui se cherche depuis maintenant plus de trois ans, rituel entrecoupé des absences de Järnsida et des voyages, plus rares, de Freknur. « T’étais quand même plus douce dans tes corbeaux. T’es si contente de me voir que t’en deviens infernale ? » Il lui sourit d’un air de crétin, sans se plaindre davantage du vilain coup qu’elle lui a décoché dans l’estomac. Elle remarque les bleus et le sang séché sur ses vêtements. « Et toi, tu m’expliques ton état ? Tu t’es battu avec une armée ? » « On a eu quelques accrochages avec les locaux. Comment va Garth ? » « Tu le fais exprès pour que je te dorlote. » « Peut-être bien. »

1285

« Tu ne vas tout de même pas épouser un Järnsida ? » « Je n’épouse pas un Järnsida. J’épouse Sverre. Et puis quelle importance ? Je ne porte le nom de personne. » « Tu es une Freknur, tu as des terres, tu as derrière toi les Raudi. » « Et toi, tu es complètement bouchée. Tu as été élevée chez les Öfugr pour être aussi tranchée ? » « Tout ce que je dis, c’est que tu mérites mieux. » « Et toi, tu mérites ma main dans la figure. » Siri serre le poing comme sa mère lui a appris, des années auparavant. Elle a en face d’elle une amie de longue date, mais elle se rend compte qu’elles n’ont plus grand-chose en commun depuis le mariage de cette dernière. Et si elle lui parlait de la gamine abandonnée qu’elle a trouvé quelques mois plus tôt au fin fond du Jutland ? Des efforts qu’elle a déployé pour l’apprivoiser, puis, devant sa curiosité, de lui inculquer son savoir ? Non seulement lui rend-elle régulièrement visite, mais elle est en train d’instruire une sang impure. Elle s’imagine la tête que ferait Ida, si elle lui décrivait l’état miteux de la cabane, le mutisme de Silke dont elle n’a appris le nom que récemment, la balafre qui lui barre la joue et les précieuses connaissances qu’elle lui insuffle. Oh, et si elle lui disait cette connexion étrange qu’elle semble partager avec la nature ? Ida la voit la transpercer du regard et fronce les sourcils. « Pas la peine de me fixer comme ça. Tu sais très bien que tu fais ce que tu veux, de toute façon. »

Quand Siri voit la mine sombre du chef de l’expédition, elle comprend avant même de demander. Il s’avance vers elle, les prunelles luisant d’une culpabilité qui lui fend l’âme en deux. « Je suis désolé. » Elle donne un brusque coup d’épaule pour se dégager de sa main compatissante et s’avance vers le knörr que l’on décharge.
Les marchandises s’entassent sur le quai. Ils n’ont même pas de dépouille à lui ramener.
« Siri, je suis désolé. », répète-t-il en l’approchant à nouveau, la voix déchirée par la tristesse, mais elle se mure dans le silence. Elle revoit encore Sverre lui assurer avec un rire qu’il rentrera sain et sauf et que, dès son retour, ils se marieront sous une pluie d’écailles de dragon. Elle a bien essayé de le retenir, gravé des runes de protection sur chacune de ses armes, bourré ses poches d’amulettes, manqué de lui graver Thurisaz sur le cœur, mais ses efforts lui apparaissent ridicules face à la mort. Elle aurait dû lui casser une jambe quand il lui a annoncé l’expédition au fin fond du Sviar. « Voir les dragons ? » « Tu sais que j’en rêve. » « C’est un rêve dont tu ne reviendrais pas vivant. » Comment a-t-elle pu être aussi stupide ? Sans un mot, sans un regard pour le dernier rescapé, elle se détourne et s’enfonce dans la masse grouillante de Skuli. Cette dernière l’enveloppe et l’avale tout rond.

Ylir, 1295

Dans la plaine, Siri écoute les runes chanter. Le vent lui porte leurs voix, et, emmitouflée dans des peaux de moutons, son regard porte jusqu'à la grange où bêlent les siens. Elle ouvre la porte de chez elle, et retrouve l'intérieur chauffé par un feu de bois qui crépite de joie en la voyant entrer. Dans un soupir qui trahit la fatigue du jour, elle se débarrasse de sa cape, et s'assoit à la table en bois rustique, attrape d'une main le parchemin, de l'autre l'encre et la plume. Elle a trois corbeaux à envoyer : Leif, Garth, Silke. Le premier lui cause du souci en clouant son coeur de poète sur le knörr de son cousin, le second en reprenant le flambeau de leur père, sous les ordres de Dagmar Raudi -ce gougnafier de Raudi qui a manqué de lui faire perdre l'usage de son bras et ainsi compléter la ressemblance avec Ingvar Freknur-, la troisième en se contentant de respirer : au fin fond du Jutland, elle craint les sang purs revanchards et les vikings sans vergogne. Elle commence à écrire. Longtemps, les échanges épistolaires lui ont fait penser à Sverre et lui ont brisé le coeur ; mais aujourd'hui, elle y a solidement enfermé sa peine et croit ne plus penser à la blessure que l'inconscient lui a laissée.

Ce crétin lui manque quand même. Mais ça, elle n'en parle évidemment jamais.




Hors Jeu


Pseudo ● fried tofu, j'avoue tout.
Avatar ●  Sienna Guillory.
Crédits ●  tumblr.




Dernière édition par Siri Freknur* le Mar 3 Déc - 21:17, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pseudo : Lyn
Crédits : Arté & Tumblr
Avatar : Rose Leslie
Ici depuis le : 19/11/2013
Messages : 133

Âge du personnage : 25
Ascendance : Sang-pur
Statut : Exploratrice, combattante, commerçante itinérante, aussi.
Particularités : Hein? C'est quoi ça?
Dédoublement de personnalité : Silke la Sauvage
Points : 35

Feuille de personnage
LOCALISATION : Quelque part au fond du Noregr, ou sur un knörr
JE COMPÉTITIONNE POUR : Skuli
INVENTAIRE :

(#) Mer 27 Nov - 19:05

AHAHAH Mais qui vois-je!

Re-bienvenue belle rousse  


“ All that is gold does not glitter, not all those who wander are lost; the old that is strong does not wither, deep roots are not reached by the frost. From the ashes a fire shall be woken, a light from the shadows shall spring; renewed shall be blade that was broken, the crownless again shall be king.” Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


(#) Mer 27 Nov - 19:06

YES.
HAHAHAHAHAHA.

Bonjour cousine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


(#) Mer 27 Nov - 19:09

re-bienvenue ♥
Une cousine :) ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Crédits : Kaja ♥
Avatar : Aishwarya Rai
Ici depuis le : 23/11/2013
Messages : 286

Âge du personnage : quarante ans
Ascendance : sang-pur
Statut : femme au foyer, épouse de Lennart Heill.
Particularités : étrangère il y a vingt-sept ans, plus tellement aujourd'hui • magie à la croisée des runes scandinaves et des éléments indiens •
Dédoublement de personnalité : Tyr du Sviar.
Points : 5

Feuille de personnage
LOCALISATION : Wends, chez les Heill donc.
JE COMPÉTITIONNE POUR : Skuli.
INVENTAIRE :

(#) Mer 27 Nov - 19:10

Pourquoi re ? Qui est ce qui a fait ce merveilleux choix d'une de mes PVs préférées ?  

*révélation*

aaah mais c'est mon petit chou en mal d'affection ?  


 
To face the cold, you must have enjoyed the sun



avatars en signature par la plus superbe fille ♥️
FLASH NEWS : tous les invités et fans de DC,
Nasrin attend très très fortement son frère


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pseudo : riddermark (flo)
Crédits : hollow bastion ; mirkwoodling
Avatar : Miranda Otto
Ici depuis le : 19/11/2013
Messages : 247

Âge du personnage : 42 ans
Ascendance : Sang pur
Statut : Maîtresse de maison et combattante.
Particularités : Guérisseuse.
Points : 57

Feuille de personnage
LOCALISATION : Skuli
JE COMPÉTITIONNE POUR : Skuli
INVENTAIRE :

(#) Mer 27 Nov - 19:13

Salut cousine I love you


    courage and honor
    WAR MUST BE, WHILE WE DEFEND OUR LIVES AGAINST A DESTROYER WHO WOULD DEVOUR ALL.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN • Gamin irresponsable

Pseudo : deadpool
Crédits : vent nocturne
Avatar : Hugh Dancy
Ici depuis le : 25/11/2013
Messages : 163

Âge du personnage : Trente-cinq ans
Ascendance : Sang pur
Statut : Capitaine de la Colère de Tyr, explorateur
Particularités :
☸️ Il a des runes de protection tatouées autour du poignet gauche et est marqué au fer rouge dans le dos, une tête de loup féroce. Cadeaux de son premier passage sur un langskip.

☸️ Père de Kirsten Vondr, un secret bien gardé entre Astrid et lui.

Dédoublement de personnalité : Une garce imbuvable, capricieuse et armée
Points : 20

Feuille de personnage
LOCALISATION : Sur la Colère de Tyr, à quelque part sur la mer
JE COMPÉTITIONNE POUR : Skuli
INVENTAIRE :

(#) Mer 27 Nov - 19:14

Tiens dooooooonc Rebienvenue, mon coeur ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pseudo : fried tofu (tiff)
Crédits : moneyhoney.
Avatar : Sienna Guillory.
Ici depuis le : 27/11/2013
Messages : 201

Âge du personnage : 38 ans.
Ascendance : Sang roux, euh, pur.
Statut : Éleveuse de moutons multicolores, péteuse de nez à mi-temps.
Dédoublement de personnalité : ségère & mini-Odinn.
Points : 82

Feuille de personnage
LOCALISATION : Gröenland.
JE COMPÉTITIONNE POUR : Dürmstrang.
INVENTAIRE :

(#) Mer 27 Nov - 19:19

Aah, vous êtes adorables, je vous serre tous contre mon coeur I love you(ça passe vachement mieux avec Siri, ce genre de choses.)
BELLE MAMAN, c'est bien moi What a Face(j'ai bien noté, avant Noël  ) J'suis contente de voir qu'on a les mêmes goûts en terme de PVs

Ce forum causera ma perte  


And you know, for the first time, for the very first time, that there will now be a before and an after, a was and a will be. And that you will never again quite be the same person you were.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pseudo : castamere rains
Crédits : moi
Avatar : Natalie Dormer
Ici depuis le : 18/11/2013
Messages : 80

Âge du personnage : 31 ans
Ascendance : Sang-Pur
Statut : Officiellement, elle ne fait absolument rien de ses journées. Officieusement, c'est une espionne redoutable et accomplie, une manipulatrice sans scrupule.
Particularités : Ayant hérité du don ancestral de sa famille, c'est une métamorphomage.
Points : 10

Feuille de personnage
LOCALISATION : Hraunjokull
JE COMPÉTITIONNE POUR : Skuli
INVENTAIRE :

(#) Mer 27 Nov - 19:35

Un de mes PV préférés aussi, en plus Sienna quoi  
REEEEEEEE



    ❝ What we do in life echoes in eternity. ❞
    From darkness I understand the night, dreams flow, a star shines. Ah! desire Evenstar. Look! A star rises out of the darkness the song of the star enchants my heart. Ah! I desire... (+)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


(#) Mer 27 Nov - 19:36

Rebienvenue What a Face Astrid va peut-être mieux t'aimer comme ça (ou pas)
Bon courage pour cette fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


(#) Mer 27 Nov - 19:56

Re-bienvenue What a Face
J'aime ce PV et j'aime Sienna  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Pseudo : arkenstone.
Crédits : shiya.
Avatar : ben barnes.
Ici depuis le : 18/11/2013
Messages : 304

Âge du personnage : vingt-neuf ans.
Ascendance : sang-pur.
Statut : fabricant de bâtons de magie en apprentissage.
Particularités : eric possède un bâton de magie dont il est plutôt fier. il est aussi passionné par les runes et l'histoire.
Dédoublement de personnalité : la blondasse russe.
Points : 35

Feuille de personnage
LOCALISATION : skuli ou vik margygr
JE COMPÉTITIONNE POUR : skuli
INVENTAIRE :

(#) Mer 27 Nov - 20:23

MA BERGÈRE, TU AS CÉDÉ, CA Y EST  
re-bienvenue mon chou  



« VONDR ET PAS BOITEUX »
Eric : Vondr, sexy, intelligent. Le total package.
en édition limitée 




& je shipe aussi nigeria, parce que c'est la vie.
ET SILJAVEN. SILJAVEN FOREVER. PARCE QUE SILJAVEN SAIT TOUT SUR TOUT.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pseudo : Sedna
Crédits : Arté
Avatar : Ziyi ohmondieuelleestbelle Zhang
Ici depuis le : 25/11/2013
Messages : 199

Âge du personnage : 34 ans
Ascendance : Mêlé
Statut : Libre
Particularités : Maudite, elle ne peut pas retourner chez elle. Elle possède son propre bateau.
Dédoublement de personnalité : Elfi
Points : 5

Feuille de personnage
LOCALISATION : Sur le Sif
JE COMPÉTITIONNE POUR : Dürmstrang
INVENTAIRE :

(#) Mer 27 Nov - 20:55


Rebienvenue


watch out for this


Le chevalier Dafalgan.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN • Bourrin infidèle

Pseudo : Arté
Crédits : ©Rosieslullaby
Avatar : Richard Armitage
Ici depuis le : 22/10/2013
Messages : 820

Âge du personnage : 40 ans
Ascendance : Sang-pur
Statut : Capitaine de la Pute borgne, un langskip sympathique
Particularités : Jumeau de Silja Oddi. L'infidélité incarnée.
Dédoublement de personnalité : la sale mioche (kirsten vondr)
Points : 85

Feuille de personnage
LOCALISATION : Skuli, quelque part dans le port
JE COMPÉTITIONNE POUR : Skuli
INVENTAIRE :

(#) Mer 27 Nov - 20:56

KIRI KIRI KIRIIIIII (ah non, c'est SSSSSiri… oh, zut)
Rebienvenue 8)
Et bon courage pour ta fichounette <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pseudo : fried tofu (tiff)
Crédits : moneyhoney.
Avatar : Sienna Guillory.
Ici depuis le : 27/11/2013
Messages : 201

Âge du personnage : 38 ans.
Ascendance : Sang roux, euh, pur.
Statut : Éleveuse de moutons multicolores, péteuse de nez à mi-temps.
Dédoublement de personnalité : ségère & mini-Odinn.
Points : 82

Feuille de personnage
LOCALISATION : Gröenland.
JE COMPÉTITIONNE POUR : Dürmstrang.
INVENTAIRE :

(#) Mer 27 Nov - 21:37

Noreeeell, thank you, j'espère me montrer digne de Siri aussi I love you Ça va me faire bizarre d'avoir une femelle alpha après Sejer  

Astrid Vondr a écrit:
Rebienvenue What a Face Astrid va peut-être mieux t'aimer comme ça (ou pas)
Bon courage pour cette fiche !
Faut se serrer les coudes entre femmes travaillant la terre Astridounette, alors bien sûr que tu vas m'aimer What a Face

LEIF, mon petit Leif, j'aime déjà notre lien, rourourouhhh  
RIRIC. Va falloir qu'on cause affaires toi et moi  (réponds à mon mp vieille bique.)

AZY ARTE, tu m'as fichu la pub dans la têteuh.  Tu m'appelles Kiri, je te mange.
(Sigyn, tu. Arrête tout de suite de te moquer de moi hein, madame j'ai joué Zhang Ziyi 3883 fois  )

Je vous fais des bisous à tous, et j'offre à chacun un mouton de la couleur de son choix  


And you know, for the first time, for the very first time, that there will now be a before and an after, a was and a will be. And that you will never again quite be the same person you were.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


(#) Mer 27 Nov - 21:45



pardon mais j'étais un peu obligée de pourrir ta fiche et ta future existence je.

Spoiler:
 

voilà bye.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Pseudo : Sedna
Crédits : Arté
Avatar : Ziyi ohmondieuelleestbelle Zhang
Ici depuis le : 25/11/2013
Messages : 199

Âge du personnage : 34 ans
Ascendance : Mêlé
Statut : Libre
Particularités : Maudite, elle ne peut pas retourner chez elle. Elle possède son propre bateau.
Dédoublement de personnalité : Elfi
Points : 5

Feuille de personnage
LOCALISATION : Sur le Sif
JE COMPÉTITIONNE POUR : Dürmstrang
INVENTAIRE :

(#) Mer 27 Nov - 21:49

Siri Freknur* a écrit:
(Sigyn, tu. Arrête tout de suite de te moquer de moi hein, madame j'ai joué Zhang Ziyi 3883 fois  )
Hé ! C'était quatre fois seulement !  


watch out for this


Le chevalier Dafalgan.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pseudo : arkenstone.
Crédits : shiya.
Avatar : ben barnes.
Ici depuis le : 18/11/2013
Messages : 304

Âge du personnage : vingt-neuf ans.
Ascendance : sang-pur.
Statut : fabricant de bâtons de magie en apprentissage.
Particularités : eric possède un bâton de magie dont il est plutôt fier. il est aussi passionné par les runes et l'histoire.
Dédoublement de personnalité : la blondasse russe.
Points : 35

Feuille de personnage
LOCALISATION : skuli ou vik margygr
JE COMPÉTITIONNE POUR : skuli
INVENTAIRE :

(#) Jeu 28 Nov - 5:19

Oh oui, causons affaire  
MOI JE VEUX UN MOUTON COULEUR SEJER INGRID ARC-EN-CIEL.Arrow



« VONDR ET PAS BOITEUX »
Eric : Vondr, sexy, intelligent. Le total package.
en édition limitée 




& je shipe aussi nigeria, parce que c'est la vie.
ET SILJAVEN. SILJAVEN FOREVER. PARCE QUE SILJAVEN SAIT TOUT SUR TOUT.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN • Bourrin infidèle

Pseudo : Arté
Crédits : ©Rosieslullaby
Avatar : Richard Armitage
Ici depuis le : 22/10/2013
Messages : 820

Âge du personnage : 40 ans
Ascendance : Sang-pur
Statut : Capitaine de la Pute borgne, un langskip sympathique
Particularités : Jumeau de Silja Oddi. L'infidélité incarnée.
Dédoublement de personnalité : la sale mioche (kirsten vondr)
Points : 85

Feuille de personnage
LOCALISATION : Skuli, quelque part dans le port
JE COMPÉTITIONNE POUR : Skuli
INVENTAIRE :

(#) Mar 3 Déc - 22:43



Bienvenue ici !
validation !


Ce gif résume, tout, là, Tiff.
J'en ai chialé, de ta fiche. CHIALÉ.
J'te déteste et je t'aime. Et je te valide avec bonheur.
Et Siri est BELLE, sous tes doigts. Belle, bien jouée, et on sent que tu vas en faire un truc BEAU.

par contre, le Järnsida, il est de quelle génération/branche ? (détail comme ça, hein, juste pour savoir 8) )


☸️


Bienvenue à bord, viking ! Ça fait plaisir de t'avoir à bord de ce navire et j'espère que tu y resteras longtemps ! Cela dit, c'est bien joli être validé, mais ensuite... il faut jouer ! Libre à toi d'aller vérifier dans les registres si tu as bien été ajouté aux endroits nécessaires, puis d'aller te créer une fiche de liens ou un répertoire de tes Eddas, pour raconter tes fantastiques aventures. Tu peux donc dès maintenant commencer à jouer sur Ginnungagap ♥️ Merci encore de t'être joint à cette aventure et j'espère que tu auras un plaisir fou avec nous.
gif ©️ultimate gif database
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pseudo : fried tofu (tiff)
Crédits : moneyhoney.
Avatar : Sienna Guillory.
Ici depuis le : 27/11/2013
Messages : 201

Âge du personnage : 38 ans.
Ascendance : Sang roux, euh, pur.
Statut : Éleveuse de moutons multicolores, péteuse de nez à mi-temps.
Dédoublement de personnalité : ségère & mini-Odinn.
Points : 82

Feuille de personnage
LOCALISATION : Gröenland.
JE COMPÉTITIONNE POUR : Dürmstrang.
INVENTAIRE :

(#) Mer 4 Déc - 6:34

PLEURÉ POUR DE VRAI ? Wahou, ça valait vraiment le coup de prendre le temps alors I love you (et purée, tu me fais rougir de plaisir, là, arrêtez avec vos compliments, j'vais m'y habituer et en attendre d'aussi beaux dans la vie de tous les jours.)
Le Järnsida, il est vieux, comme elle What a Face (mort surtout, ahem.) Du coup même génération que Björn et compagnie, ça aurait pu être un cousin quelconque (un cousin mort, donc) (mort et en train de putréfier au fond d'un dragon depuis dix ans) (en fait je me suis toujours pas remise de sa mort, c'est beau).

JE T'AIME ENCORE PLUS FORT   


And you know, for the first time, for the very first time, that there will now be a before and an after, a was and a will be. And that you will never again quite be the same person you were.
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


(#)

Revenir en haut Aller en bas
 

SIRI | people are sheep and i'm the sheperd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» People - Blog Wargame News
» Presentation: The sheep
» PEOPLE ALWAYS LEAVE ... !
» C3i Magazine
» Traduction des cartes "Shurikens & Six Gun"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ginnungagap :: Avant de jouer :: Présentations :: Midgard-