SUJET COLLECTIF Elles sont belles, mes salades !
Pour y participer, il suffit de se rendre ici
Au plaisir de vous y voir


Bienvenue aux nouveaux membres !
N'hésitez pas à squatter le flood ou la CB même si vous n'êtes pas validés, on se fera un plaisir de vous intégrer <3


Partagez | .
 

 Navires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Crédits : Undomiel
Ici depuis le : 27/10/2013
Messages : 341

Statut : Compte administratif
Points : 286

(#) Dim 22 Déc - 4:00


 
 
Navires
péniches et coquilles de noix


 
L'histoire des vikings s'est construite sur les récits de ces explorateurs qui ont sillonné le monde et découvert les différentes civilisations, à bord de leurs fiers knerrir. Plusieurs langskip sillonnent encore et toujours les eaux de la Scandinavie et il serait erroné de croire que ceux-ci sont tous les mêmes et que leurs capitaines poursuivent tous les mêmes buts. Futurs marins et guerriers, choisissez soigneusement quel sera le knörr qui vous accueillera à son bord : le voyage pourrait être joyeux, ou tout le contraire.

NAVIRE DE DÜRMSTRANG : Dépourvu de nom, ce knörr est une légende qui symbolise la puissance des sang-purs et leur sanctuaire : Dürmstrang. Le navire quitte Skuli aux premières lueurs de l'aube, le matin de la rentrée à Dürmstrang, et emporte dans ses cales les jeunes sang-purs qui feront un jour l'élite de la communauté sorcière scandinave. Incassable, impossible à couler, et fort heureusement incombustible. Centenaire plusieurs fois, le knörr de Dürmstrang est une merveille navale : ses cales sont bien plus grandes qu'elles n'y paraissent, et l'on peut y entasser l'intégralité de la jeunesse de sang-pur (ainsi que quelques gueux sang-mêlés qui se prennent pour des sang-purs et ne parviennent pas à passer le labyrinthe : ceux-là sont raccompagnés à Skuli par le biais d'un autre navire connu comme le navire de la honte, qui rentre à Skuli avec discrétion et silence). Le capitaine du navire reste dans sa cabine tout au long de la traversée et on n'a jamais pu entrevoir son visage : un fantôme, un sorcier qui se cache, Harald Laguz déguisé ? Les rumeurs vont bon train sur son identité, sans qu'on ait pu le découvrir.
(propre au forum)



COLÈRE DE TYR : Ce bateau de taille modeste, au nom quelque peu mystérieux, est une création de Joren Vondr. Rapide, léger, presque aérien, criblé de runes de protection et trompeur, c'est une petite merveille qui rutile sur les mers du Nord. Il a pour but l'exploration et ses raids sont plus souvent qu'autrement alimentaires, quelques fois pour réellement asseoir la supériorité viking sur les côtes nouvellement explorées. Ou anciennement, pour rappeler qui sont les chefs. On ne voit donc que rarement la Colère de Tyr en Scandinavie, généralement pendant la belle saison, puisque l'équipage profite des glaces qui immobilisent les mers pour aller au sud. Mats Karlsefni est connu pour être un capitaine plutôt tendre, bien que ferme, qui accueille plusieurs shieldmaidens à son bord, autant que des guerriers masculins. Qu'on vienne manquer de respect à une membre de son équipage et il passera l'effronté par-dessus bord lui-même, de toute façon... si lesdits membres ne le font pas d'abord.
(propre au forum)

LOUP DES MERS : Un langskip robuste, solide, comme une forteresse sur les eaux, à l'image de celui qui le dirige. Le Loup des Mers est un des trésors de Dagmar Raudi, aussi précieux que ses filles et sa femme, et il le dirige avec ardeur et plaisir. C'est un des capitaines les plus reconnus, sur les mers scandinave, et chaque apparition du knörr, aussi rapide qu'il semble impossible à attaquer, peut sonner comme une dernière heure, ou comme des heures de plaisir, si vous êtes amis ou ennemis. Les cris du capitaine portent aussi loin que ses rires, après tout. Composé presque exclusivement de sang purs, le Raudi est assez regardant sur la valeur de ses hommes et de ses femmes, l'équipage est rude au combat, formé à une attaque frontale, une vague de fureur brute.
(propre au forum)

MUNIN : Le Munin est presque une légende, porté par son irréelle quête. Des voiles noires, une allure de bateau de combat et un capitaine au visage fermé toujours sur son pont. Vilhelmine, la sang-mêlée qui en est la nouvelle capitaine depuis le brusque décès de son prédécesseur, Grim, compte bien poursuit avec ferveur l'objectif qui est à la base de la création du navire : trouver l'île de Dürmstrang. L'équipage est donc entièrement composé de sang-mêlés, ou de braells, curieux de trouver l'école de magie et de même enfin pouvoir y pénétrer. Seulement, les sortilèges qui entourent l'île sont puissants et tous reviennent bredouilles, années après années. Les raids qu'ils font sont purement alimentaires et les guerriers du Munin ne sont pas considérés comme dangereux (pas plus que des vikings lambdas, disons). Juste comme fous.
(propre au forum)

PUTE BORGNE : Le jour où Bartram Oddi, son capitaine, a baptisé le langskip ainsi, son équipage a cru que Jörmungand allait revenir d'Helheim et le gober tout cru, pour le bon plaisir de Joren Vondr. Le navire est effectivement une construction du Vondr : criblé de rune de protection, notamment d'un alliage l'empêchant de prendre feu, il est aussi d'apparence trompeuse. En effet, la Pute Borgne a une bien meilleure contenance que ce qu'il paraît : pouvant accueillir une cinquantaine d'hommes et le même nombre d'esclaves dans la cale, il a l'air de ne pas avoir de double-étage. Les voiles ont été ensorcelées pour ne pas prendre l'eau, et il file, leste et rapide, sur les flots. Pour ce qui est de l'équipage, il est hétéroclite : on y compte d'assez nombreux sang-purs, mais les sangs-mêlés voire les braell ne sont pas refusés, à condition qu'ils sachent combattre et ne soient pas des poids morts. Les femmes sont les égales des hommes, de plus, même si elles sont moins nombreuses. Ce langskip n'appareille qu'au retour de la belle saison, et il revient dans le port de Skuli (son port d'attache) à la fin du mois de Tvímánuður.
(propre au forum)

SANG DE FENRIR : Ce langskip, bâti à la sauvage et plutôt lourd sur les flots, a une très mauvaise réputation. Ses guerriers se battent sauvagement et ils acceptent les sang-mêlés, même tout ce qui passe, tant que ça sait mordre et manier la hache. Tous les guerriers ont, autour du poignet gauche, des runes de protection tatouées, personnalisées selon chacun d'entre eux. Les femmes sont rarement les bienvenues à bord, tout simplement parce que personne ne sait vivre, sur ce maudit bateau. La coutume la plus répugnante du Sang de Fenrir est de marquer chacun des hommes a être passé sur le pont d'une tête de loup, faite au fer rouge dans leur chair. Un marquage qui rappelle celui des esclaves. Son capitaine, Snorri Helsonr, se bat avec une hache à deux têtes (oui oui, une lame à chaque bout du bâton) et est sciemment évité à chaque rare fois qu'il débarque de son bateau. Ils sont spécialistes des raids sanglants et leur passage sur les côtes est toujours marqué par la dévastation. Aucun esclave, aucun survivant.
(propre au forum)

SERPENT DES GLACES : Et voilà un autre bateau que Joren Vondr aurait franchement préféré ne jamais approcher... Récupéré par Wandra, une sang-mêlée, à la mort de son frère Wilbur, le knörr  a été réparé par le Vondr, contre de l'aide pendant un raid, et l'histoire dit le reste. Peu de guerriers osent poser les pieds aux côtés de Wandra, qui mène pourtant ses raids avec férocité et qui ne fait aucune concession sur le traitement de son équipage. Côtoyer un rejeté du Walhalla n'est pas nécessairement joyeux, disons-le. Le Serpent des Glaces ne craint pas les longs hivers, avec sa coque qui peut fendre les glaces avec aisance, et parcourt toute la Scandinavie alors que les autres font cale sèche pour commercer et attaquer à l'occasion.
(propre au forum)

SIF : Étrange langskip que celui vaguement dirigé par Sigyn, une femme venue de contrées lointaines. Pourri jusqu'à la charpente et pas même capable de voguer sur une flaque d'eau, elle l'a eu entre ses mains lorsque celle-ci a été libérée de son service auprès de son maître. Réparé depuis et hébergeant un équipage hétéroclite, composé de voyageurs, d'explorateurs et de personnes qui veulent vivre sans qu'on leur pose de questions, le bateau fait son chemin sur les différentes mers du globe. On dit que sa coque n'est pas assez robuste pour affronter les glaces de la Scandinavie, mais c'est chose à voir.
(propre au forum)
image ©a room of my own


Compte administratif, ne pas envoyer de MP.
En cas de problèmes, contactez Bartram Oddi ou Kaja Heill.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Navires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Navires de guerre barbares
» Silhouettes de navires
» Nouvelle liste de navires
» Statistiques des navires de soutien
» profils navires et avions WW2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ginnungagap :: Avant de jouer :: Règles :: Eddas-