SUJET COLLECTIF Elles sont belles, mes salades !
Pour y participer, il suffit de se rendre ici
Au plaisir de vous y voir


Bienvenue aux nouveaux membres !
N'hésitez pas à squatter le flood ou la CB même si vous n'êtes pas validés, on se fera un plaisir de vous intégrer <3


Partagez | .
 

 Bestiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Crédits : Undomiel
Ici depuis le : 27/10/2013
Messages : 341

Statut : Compte administratif
Points : 286

(#) Dim 17 Nov - 20:51



Créatures fantastiques
spécifiques à la scandinavie magique


L'univers de Ginnungagap partage un bestiaire à peu près similaire à celui qu'on côtoie dans l'Angleterre magique du 20e siècle. Néanmoins, les époques distinctes, la géographie différente, et les contes et légendes distincts mettent à jour d'autres créatures fantastiques, en plus du Bestiaire déjà connu.

Vous trouverez dans ce message la liste de toutes les créatures que l'on peut croiser (chasser ou fuir, c'est selon) sur Ginnungagap. Pour des précisions, vous référer aux messages spécifiques.

Spoiler:
 
gif ©dont-take-life-so-seriously@tumblr


Dernière édition par Ginnungagap le Dim 17 Nov - 21:50, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits : Undomiel
Ici depuis le : 27/10/2013
Messages : 341

Statut : Compte administratif
Points : 286

(#) Dim 17 Nov - 20:52



Changelins
saletés changeantes


Les créatures du monde scandinave sont différentes de celles que l'on connaît déjà. Parmi elles, se trouvent des créatures que les sans-pouvoirs connaissent et redoutent. Les changelins sont des créatures dangereuses et terrible, qui n'hésitent pas à échanger des leurres avec des bébés humains. C'est justement de cela que parle Brunhild Järnsida et son neveu Nels pendant une promenade dans la forêt.


    « Nels, interro. Pourquoi y a-t-il du fer dans tous les maisons des vikings ?-  … à cause des... des trucs ?- Bon. Les changelins, ça ne te dit rien ?- Oui ! Y'avait pas tante Berit qui pensait qu'Elin en était un ?- … Si. Il a fallu que ton père et moi nous y mettions à deux pour lui enlever cette idée de la tête. Mais même ça, ça a pas marché complètement.- C'est dingue, quand même ! Parce qu'Elin, elle ressemble pas vraiment à un troll. À une fée, peut-être mais... mais les changelins, ils font quoi ? Ils font pas de mal, non ?- Ce sont des leurres laissés par les créatures du petit peuple, à la place d'un bébé humain. Les trolls le font, les doxys aussi, et les alfes.- Mais à quel but ? Franchement, s'ils peuvent entrer chez nous et remplacer un bébé, ils peuvent aussi prendre un tabouret et nous attendre pour nous manger.- Tu comprends le danger qui sommeille dans les changelins ?- Non. Et pis de toute façon, du fer et c'est réglé. Et tante Berit elle pense encore qu'Elin est un changelin ?- Je n'en sais rien. On n'est pas convaincus, avec ton père. Et le fer n'empêche pas complètement les changelins de se présenter dans les maisons.- ... non mais vous allez pas brûler Elin pour vérifier.- Mais pas du tout ! Je suis persuadée que ta cousine est humaine.- Ça me dit toujours pas à quoi ils servent.- Pas à grand chose. à rien, même. Ils sont simplement dangereux. »


On appelle "changelin" le leurre laissé par les créatures du petit peuple. Longtemps les sorciers ont redouté que les elfes de maison laissent des leurres dans les berceaux des nouveaux nés. Résultat, les elfes de maison étaient parqués dans des cages en fer pour les empêcher d'utiliser leur pouvoir lorsqu'il y avait un bébé.
La chasse au troll permet aussi de s'assurer qu'il n'y a pas de changelins dans les parages. Néanmoins, c'est moins les trolls des montagne (des gros mastodontes) que les trolls des forêts (des créatures plus petites et plus vicieuses) qui laissent des leurres à la place des bébés humains.
Que deviennent ces leurres ? Que deviennent les enfants humains enlevés à leurs parents ? Certains retrouvent leurs géniteurs après un long moment et une période de long malaise. On suppose que, la plupart du temps, les enfants disparus ne reviennent jamais et servent à nourrir telle ou telle créatures maléfiques. Quant aux leurres, ils sont élevés comme des humains et ne savent sans doute pas qu'ils sont eux-mêmes des leurres.
bannière ©arté


Dernière édition par Ginnungagap le Dim 17 Nov - 21:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits : Undomiel
Ici depuis le : 27/10/2013
Messages : 341

Statut : Compte administratif
Points : 286

(#) Dim 17 Nov - 20:53



Draugrs
cadavres animés


La nécromancie est une magie très tabou chez les Vikings, depuis que Hel y a laissé sa santé physique et mentale, alors que les mages ancestraux étaient encore de ce monde. Malheureusement, ce tabou n'est pas partagé par tous les peuples et certaines créatures descendent de cette malheureuse magie. C'est de cela dont parlent Sigrid Oddi, Dita Utanlands et Elfi Öfugr, après une sortie après le couvre-feu plutôt mouvementée.


    « C'était quoi, ça, par la barbe d'Odin ?- Je sais pas, mais c'était vraiment bizarre.- Le professeur Larsön m'a dit que c'était peut-être un draugr.- Et c'est quoi ?- Un mort.- Un mort ? Ça se peut pas, les morts, on les brûle. Et puis lui, il avait pas l'air très mort.- Peut-être qu'il vient de chez les bouseux de l'Est.- Il m'a aussi dit que d'habitude, ils gardent des trésors, mais qu'il ne faut surtout pas s'en approcher, sinon ils deviennent très agressif. Et le garde-chasse n'a pas encore trouvé comment s'en débarrasser. Si c'est ça.- Un trésor ? À Dürmstrang ?- On pourrait tenter de le trouver !- Je ne sais pas si c'est une b... bon, si vous voulez. »


Personne ne sait exactement d'où viennent les draugrs. Dans tous les cas, ils sont la confirmation qu'il ne faut pas jouer avec les morts. Certains les lient aux vampires, d'autres en parlent simplement comme de revenants sans capacités particulières. Le mot lui-même signifie 'fantôme', même si les draugrs ont bel et bien une enveloppe corporelle.

Ce sont des cadavres animés, par une magie inconnue, qui vivent habituellement près de leurs tombes. Ils ont été utilisés pour garder des trésors, jadis, et sont en conséquence très protecteurs avec ce qu'ils considèrent être à eux. Ils ne sont pas spécialement dangereux, ou agressifs, mais il est conseillé de ne pas s'en prendre à leurs possessions. Puisqu'ils sont morts, rien ne les blesse réellement et ils ne peuvent être arrêtés. Pour les tuer pour de bon, il faut leur trancher la tête, les incinérer et répandre leurs cendres dans une rivière, les empêchant ainsi de se réunir à nouveau. Il est également impératif de détruire leurs sépultures. C'est en partie pour éviter de tels phénomènes que les vikings incinèrent leurs morts et ils accusent donc les autres peuples de la parenté de cette ignominie. À noter que pour entrer dans une demeure, ils doivent y être invités... et ils en ressortent que difficilement, par la suite. Peu pratique.
bannière ©arté


Dernière édition par Ginnungagap le Dim 17 Nov - 21:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits : Undomiel
Ici depuis le : 27/10/2013
Messages : 341

Statut : Compte administratif
Points : 286

(#) Dim 17 Nov - 20:53



Feux follets
fourbes lumières


Au milieu de l'été, il n'est pas rare de voir jeunes et moins jeunes parcourir les plaines, les forêts et même la même pendant la nuit, suivant des lueurs bleutées qui semblent parfois être sorties de leur esprit. Cette nuit de juillet, c'est Elin Raudi qui est partie à la recherche des feux follets, accompagnée de son cousin Hans Järnsida.


    « Allez, plus vite, Hans ! J'en ai vu un disparaître.- Je peux pas aller aussi vite que toi ! Et puis, j'ai rien vu, moi.- C'est parce que tu es trop lent pour les voir.- Même pas vrai !- Encore un ! Alleeeeeez, sinon on ne pourra pas trouver le trésor que les feux follets nous indiquent !- Je sais pas si je veux trouver le trésor, Elin. Il fait quand même très sombre... et personne n'a jamais trouvé de trésor. Même que Nels m'a dit qu'un de ses amis s'était noyé en suivant les feu follets.- Ma tante Matilda m'a montré comment me repérer grâce aux étoiles. Et Nels a seulement dit ça pour te faire peur.- Juré ?- Promis. Tu verras Hans, on  va trouver ce trésor et quand on reviendra, nos pères seront très fiers de nous.- T'es sûre ? »


Les superstitions reliées aux feux follets varient beaucoup, selon les régions. Alors que sur les Côtes de l'Ouest, ceux-ci sont vus comme des esprits maléfiques cherchant uniquement à perdre les pauvres sorciers et moldus, les Vikings les voient plutôt comme des chemins vers des trésors. Lueurs fantomatiques, légèrement bleutées, elles apparaissent et disparaissent à peine quelqu'un les aperçoit-il, pour réapparaître un peu plus loin. Certains jurent d'ailleurs que les feux follets 'chantent', mais les témoignages à ce sujet sont peu concluants. L'été est la période la plus riche en feux follets, mais ils sont visibles en toutes saisons. Il faut faire bien attention, si on se met dans l'idée de suivre le chemin de ces étranges lueurs : certaines ont l'humour d'apparaître au-dessus de l'eau et il y a déjà quelques imbéciles qui se sont noyés en plongeant dans une eau déchaînée.
bannière ©arté


Dernière édition par Ginnungagap le Dim 17 Nov - 21:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits : Undomiel
Ici depuis le : 27/10/2013
Messages : 341

Statut : Compte administratif
Points : 286

(#) Dim 17 Nov - 20:53



Loups géants
fléau de Loki


Magiques ou sans pouvoirs, les loups géants ? Cette interrogation et sans réponse et ces animaux sont entourés d'une aura maléfique, plus imaginée que réelle, attribuée à leur compte par des générations de vikings apeurés. Sejer Utanlands et Esben Brandr, en pleine expédition dans la forêt et peu silencieux pour des chasseurs, ont d'ailleurs crû en voir et ne sont pas rassurés. Surtout qu'ils ont perdu Kaja Heill, leur troisième compère.


    « C'est toi qui devait garder un œil sur elle !- Non, c'est toi ! Si ça avait été moi, elle serait ici et pas perdue dans une forêt pleine de saloperies !- Elle ne doit pas être bien loin... on a qu'à suivre le sentier.- Et si on tombe sur un loup en chemin, monsieur le grand tueur d'ours lui fera la peau sans problèmes ! T'en perds jamais une pour nous rappeler que t'es sorti de la barbe d'Odin.- Sejer, c'est vraiment pas le temps.- Rien de trop beau pour impressionner Kaja, hein ? Un petit bras en moins, ça fait guerrier, c'est sûr qu'elle va adorer. Avec un peu de chance, c'est la tête que le loup va t'arracher.- Pas si j'arrache la tienne avant, espèce de -- Mais qu'est-ce que vous faites ? - Euh...- Crétins. Y'a des loups, ici, j'ai pas l'intention de m'attarder pour vous regarder faire les débiles et ensuite vous faire dévorer par ces saloperies. »


Les loups géants sont un réel fléau dans la communauté viking, surtout qu'il semble impossible de s'en débarrasser. Les plus superstitieux les disent descendant de Fenrir, émissaires du loup géant de Loki, créatures maléfiques loin d'être normales. D'autres les décrivent comme des humains-garous, loups qui prennent à la pleine lune l'apparence d'un humain pour s'approcher des villages en toute quiétude et dévorer les enfants une fois introduit dans les huttes. Et n'est-ce pas que quand on tue un loup géant, deux autres semblent apparaître pour venir le venger ? Pour tout ce folklore terrifiant, les sorciers évitent sciemment les forêts les plus sombres et certains territoires sont interdits à la circulation, les loups y pullulant carrément. Qu'ils soient réellement magiques ou non, ils n'en restent pas moins dangereux.

Mesurant deux mètres au garrot et arborant une fourrure épaisse, généralement noire, les loups géants sont de redoutables chasseurs qui vont aussi bien en bande qu'en solitaire. En tuer un est symbole d'une grande agilité et d'une grande imprudence à la fois. Vaut mieux ne pas s'aventurer seul en forêt lorsque votre but est de tuer un de ces animaux...
bannière ©arté


Dernière édition par Ginnungagap le Dim 17 Nov - 21:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits : Undomiel
Ici depuis le : 27/10/2013
Messages : 341

Statut : Compte administratif
Points : 286

(#) Dim 17 Nov - 20:54



Margygrs
garces aquatiques


Avant que les enfants montent sur un drakkar ou un navire d'une quelconque contenance, leurs parents leur rappellent les règles de sécurité les plus basiques et les appellent à la prudence la plus grande. Un soir, chez Dagmar Raudi, le maître de maison et son beau-frère expliquent à leurs filles respectives ce qui est le plus à craindre sur la mer.


    « Bon, les filles, ce que vous devez savoir avant d'aller sur la mer, c'est qu'il faut se méfier comme de la mort noire des margygr. Pas vrai Dagmar ?- Ces garces sont plus vicieuses que Norell Lokabrenna.- Je me demande d'ailleurs si la mère de Norell Lokabrenna n'avait pas un quart de sang de margygr.- Ce serait pas étonnant. Enfin, donc, on s'approche pas du bord du bateau quand on arrive dans leur coin, on les regarde pas et on ne respire pas.- Mais pourquoi ? - C'est pour ne pas qu'elles sachent qu'on est dans le coin.- Mais pourquoi ?- Parce que sinon elles vous bouffent, voilà, t'es contente ? Elles vous attrapent et elles vous arrachent les yeux, et vous tordent le cou, et vous -- Les femmes aussi ?- Oui. Non. Enfin. Ça dépend.- Si. Les femmes aussi. Les margygr sont des saloperies. On avait déjà tenté de lancer un raid sur leur nid, mais ça a toujours foiré au dernier moment. C'est vicieux, ces créatures. Et en plus de ça, c'est rusé.- C'est des femmes, en même temps. Dagmar se prend un coup sur le bras de la part d'une des rouquines.- Donc, souvenez-vous de ça. On ne va PAS dans les coins où il y a les Margygr, à moins d'être préparés à affronter un truc aussi horrible que le Ragnarök.- Quand même pas, oncle Bartram.- SI, C'EST TERRIBLE. »


Les margygr sont des créatures aquatiques, des sirènes qui se nourrissent de la chair humaine. Elles s'en prennent aux femmes et aux hommes. Certains disent qu'elles chantent et envoûtent les équipages qu'elles attaquent. D'autres disent simplement qu'elles attaquent de jour comme de nuit. Qu'elles ne préviennent pas. Et qu'elles attaquent n'importe qui, pour n'importe quelle raison. Généralement, c'est qu'elles ont faim. Et parfois, c'est parce qu'elles s'ennuient qu'elles attaquent les navires.
Là où les margygr passent, les vikings trépassent. Elles laissent derrière elle un sillage de sang qui colore la mer d'une morbide teinte rouge. On a plusieurs fois tenté de lancer des chasses aux margygr, ou des pêches, plutôt. Mais elles sont trop nombreuses pour être vaincues. D'un autre côté, on dit que le sang d'une margygr a des propriétés magiques et qu'il permet de refermer toutes les plaies, même celles causées par la magie la plus noire possible.
Les margygr vivent en groupe, attaquent en groupe, et laissent rarement une des leurs en arrière, même si elle est morte. On ne sait pas si elles se reproduisent, ou si elles sont immortelles. Toujours est-il qu'on n'a jamais vu de mâle. On s'en méfie, et lorsqu'un coin infesté par les margygr est repéré, il est souvent signalé à d'autres embarcations… Si toutefois ceux qui ont repéré les margygr n'ont pas été repérés par elles.
bannière ©droo216.tumblr


Dernière édition par Ginnungagap le Dim 17 Nov - 21:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Crédits : Undomiel
Ici depuis le : 27/10/2013
Messages : 341

Statut : Compte administratif
Points : 286

(#) Dim 17 Nov - 20:54



Trolls
gros, sales et puants


Même les moins manuels des sorciers scandinaves doivent un jour faire étalage de leur force, ou alors de leur ruse, pour triompher des créatures qui rôdent autour de leurs villages. Thormund Öfugr et Waldermar Oddi profitent d'une pause au Conseil pour s'entretenir de leurs jeunes années, alors qu'ils chassaient le troll en compagnie du défunt Erik Vondr.


    « Ouh, mes vieux os. Je commence à ne plus me faire tout jeune.- Je suis certain que tu aurais encore un peu d'énergie pour aller visiter quelques trolls. La fille Järnsida en a vu dans le coin.- Ehlà. Les trolls, c'était quand on avait encore trente ans. Maintenant, mes enfants sont vieux, j'ai une petite-fille, et je me porte très bien sans avoir besoin de chasser les trolls. Et puis ma jambe n'avance plus toute seule.- Je crois que j'ai encore la tête du premier troll que nous avons tué à quelque part.- On lui avait donné un petit nom, non ? Olaf ?- Oaf, même. Un sacré morceau.- Et Erik Vondr avait voulu s'attribuer tout le mérite, comme toujours. Il me manque pas, lui.- Combattre un troll avec son bout de bois, quel ridicule. Il a moins frimé, quand l'autre lui avait presque écrasé la tête avec sa massue.- On a eu de la chance de tomber sur un troll isolé. On y serait restés s'ils avaient été en bande.- On aurait pu le sacrifier, en cas de problèmes. Un Vondr de moins, ce n'est pas tragique.- Sa femme nous aurait taillé les oreilles en pointe. La délicieuse Gerta. … Mais il nous a fallu pas longtemps pour en venir à bout, tout de même, de ce troll des montagnes. Il faisait quoi, 2 mètres ?- Presque trois. J'en ai vu bien d'autres après, mais c'est toujours le premier le meilleur.- Le sang chaud qui coulait, l'odeur ferrique de l'air, la satisfaction d'avoir tué son premier troll. Bartram a tout de suite compris ça. Ses sœurs, moins.- C'est là qu'on sépare les hommes des enfants. Mais ça ne règle pas le fait que des trolls rôdent dans le coin. »


Il existe deux types de trolls. Ceux auxquels les sorciers lambdas font généralement référence sont généralement les trolls des montagnes, de grosses brutes de deux à trois mètres de haut, qui n'ont pas plus de réflexion que le caillou moyen. Ils se battent à la massue et se nourrissent un peu de tout, sans faire de distinction particulière, affichant tout de même une préférence pour la chair de moutons. Lorsqu'on les laisse tranquilles, les trolls des montagnes ne s'approchent pas des villages sorciers, mais s'ils sont dérangés, ou provoqués... c'est étonnant à quel point ces créatures peuvent courir vite. Le deuxième type de trolls est plus dangereux. Les trolls des forêts est plus petit, d'une taille qui varie de celle humaine à celle des nains, selon les régions. Ils se nourrissent de petits animaux, mais ils préfèrent nettement les enfants, dont la chair est apparemment tendre, et pour cela, ils n'hésitent pas à employer divers stratagèmes. Sous-estimer un troll des forêts est généralement une erreur, puis qu'ils sont rusés et sournois, et il n'est jamais agréable de faire affaire à eux. Par contre, dans la mort, tous les trolls sont pareils, et un bon troll est un troll mort.
bannière ©arté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


(#)

Revenir en haut Aller en bas
 

Bestiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La symbolique du bestiaire
» Les animaux du bestiaire
» [Bestiaire] Monstres en tout genre
» [Rappelz Epic 7.4] Démo Bestiaire Chasseur 1
» Le lion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ginnungagap :: Avant de jouer :: Règles :: Eddas-