SUJET COLLECTIF Elles sont belles, mes salades !
Pour y participer, il suffit de se rendre ici
Au plaisir de vous y voir


Bienvenue aux nouveaux membres !
N'hésitez pas à squatter le flood ou la CB même si vous n'êtes pas validés, on se fera un plaisir de vous intégrer <3


Partagez | .
 

 oi la gamine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Pseudo : regenbogen (mais appelez-moi Lu en cas plutôt)
Crédits : gentle hart
Avatar : Richard Madden
Ici depuis le : 08/12/2013
Messages : 92

Âge du personnage : trente-trois ans.
Ascendance : sang-pur (d'une famille tellement insignifiante que plusieurs ont des doutes, mais pourtant si, promis.)
Statut : draconnier, payeur de tournées dans les tavernes du Sviar. Mais pour gagner des sous, chasseur et commerçant de trucs qu'on trouve dans les montagnes.
Particularités : ◘ la révolution, c'est le bien (enfin les dragons aussi) ◘ Il parle Fourchelang mais garde ça pour lui la plupart du temps.
Dédoublement de personnalité : l'indienne ♥
Points : 176

Feuille de personnage
LOCALISATION : Sviar - Skuli
JE COMPÉTITIONNE POUR : Skuli
INVENTAIRE :

(#) Ven 7 Fév - 11:28


   
   
demi sangs purs
ben oui, entre une demi portion, et un sang pur acquis aux sangs-mêlés... demi sangs purs. c'est subtil.


   
Participants • Kirsten Vondr & Tyr Helgason
   PNJ ? en plein sur le port, y a forcément des quidams.
   Date, mois, année • Vetr 1296, deux jours après Jòl, terrible Jòl. *sort*
   Lieu • pas trop près de l'eau quand même, y a des margyrs par là.
   Moment de la journée • tout début d'après-midi, seul moment où on peut choper des rayons de soleil.
   Météo • on se les pèle pèle pèle, on sort pas les mains de ses gants en peau de dragon.

   
Je souhaite/ne souhaite pas que les Nornes interviennent dans ce sujet
   (à noter que dans le cas d'un sujet d'intrigue, vous n'aurez pas le choix)
photographie ©a room of my own
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Pseudo : regenbogen (mais appelez-moi Lu en cas plutôt)
Crédits : gentle hart
Avatar : Richard Madden
Ici depuis le : 08/12/2013
Messages : 92

Âge du personnage : trente-trois ans.
Ascendance : sang-pur (d'une famille tellement insignifiante que plusieurs ont des doutes, mais pourtant si, promis.)
Statut : draconnier, payeur de tournées dans les tavernes du Sviar. Mais pour gagner des sous, chasseur et commerçant de trucs qu'on trouve dans les montagnes.
Particularités : ◘ la révolution, c'est le bien (enfin les dragons aussi) ◘ Il parle Fourchelang mais garde ça pour lui la plupart du temps.
Dédoublement de personnalité : l'indienne ♥
Points : 176

Feuille de personnage
LOCALISATION : Sviar - Skuli
JE COMPÉTITIONNE POUR : Skuli
INVENTAIRE :

(#) Ven 7 Fév - 12:03

DEMI SANGS PURS
kirsten & tyr
Deux jours. Deux jours depuis Jòl. Tyr se fichait un peu que Grim croupisse désormais en prison. D’une, il se ferait probablement délivrer par un idiot du Munin (ou une idiote, maintenant qu’il y pensait). De deux, c’était très bien ainsi, ça lui apprendrait. Tyr n’en revenait toujours pas que la révolution – car sire, c’était bien une révolution – ait été lancée pendant qu’il se prenait des vacances dans le Noregr. Que personne n’ait tenté de lui envoyer un corbeau. Bon, aucun corbeau ne l’aurait trouvé, enfoncé qu’il était dans des montagnes lointaines, mais quand même. C’est l’intention qui compte, et de ce qu’il avait entendu, il n’y avait pas eu beaucoup d’intentions qui lui avaient été destinées. Cela dit, il n’avait pas entendu grand chose. Et c’était d’ailleurs la raison qui le poussait à errer en ce début d’après-midi sur les ports. Glaner des informations. En toute discrétion.

Il marchait en réalité depuis une heure, et aucun visage ne lui avait paru suffisamment accueillant ou innocent pour qu’il vienne y poser ses petites questions. Il avait bien croiser des compagnons de taverne, mais les regards étaient encore trop braqués sur eux, et ils n’avaient fait que se saluer d’un vague mouvement de tête et d’un regard interloqué, promesse d’une discussion future. Il avait croisé d’anciens compagnons de Durmstrang, des sangs-purs comme il faut, mais Tyr n’aurait su dire s’ils étaient capables de le dénoncer au Jarl pour un oui ou pour un non, ou s’ils se rangeraient de son côté. Or le risque ne pouvait clairement pas être pris. Par Njörd, la situation s’avérait plus corsée que prévue. Enfin, ça, c’était jusqu’à ce qu’il tombe sur une gamine. De toutes évidences suffisamment jeune pour ne pas représenter une menace, mais certainement assez âgée pour avoir des informations à transmettre. D’ailleurs, être seule en ce sur-lendemain de Jòl à se balader sur le port était la preuve ultime d’une certaine autonomie. Chaque parent rechignait probablement à laisser sortir leur progéniture. Tyr n’avait même pas eu le temps de parler à Freyja depuis l’avant-veille, tout occupée qu’elle était à batailler avec les parents Helgason pour rester à Skuli et ne pas aller s’enfoncer dans un coin plus sûr du Sviar. Il avait croisé un ami de son père lui assurant que tout allait bien, mais il n’avait pas pu en savoir plus. Qu’était-il arrivé exactement au knörr de Dürmstrang ? Il n’en avait aucune idée. Probablement pas grand chose. Dans son souvenir, le navire était à lui seul une véritable forteresse, et c’était sans compter sur l’équipage. Sa curiosité n’en était pas moins éveillée.

Dix minutes qu’il observait la silhouette assez enfantine, et qu’il ne parvenait pas à saisir son manège. Il avait cru d’abord qu’elle attendait quelqu’un, tout occupée qu’elle était à tourner en rond, mais son regard était bien plutôt dirigée vers le sol que vers le lointain. Et ses mains s’agitaient parfois vivement. Tentait-elle un sort d’attraction quelconque ? Une sang-pur alors ? Parfait, elle aurait des nouvelles de la dernière fois. Les sangs-purs sont globalement toujours plus au courant que les sangs-mêlés, même si cela s’apprêtait à changer. « Oi. Tu cherches quelque chose ? » Pour l’originalité, on repassera. Mais Tyr était décidé à passer pour le type le plus anodin et le plus banal du monde, autant faire dans le classique donc. L’inconnue releva la tête. Une tête qui lui disait quelque chose, mais il ne parvenait pas à mettre un nom dessus. Peut-être l’avait-il croisé en se rendant à Durmstrang pour ses interventions en draconologie ? Peut-être connaissait-elle Freyja ? Sa mémoire ne parvenant pas à se fixer, il continua. Il aurait voulu se présenter, mais son nom avait été hurlé par Grim beaucoup trop fort pour qu’il en soit aujourd’hui fier. « T’as besoin d’un coup de main ? » puis après un silence, faisant mine de n’y penser seulement que maintenant. « Tu es venue de Durmstrang pour Jòl ? » Ou alors il s’était planté, c’était une braell, et elle allait s’enfuir en courant. Possible.


Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN • Peste boudeuse

Pseudo : Arté
Crédits : ©Insuline
Avatar : maisie williams
Ici depuis le : 04/12/2013
Messages : 187

Âge du personnage : 15
Ascendance : sang-pur
Statut : étudiante à Dürmstrang
Particularités : possède un bâton de magie & une cape d'invisibilité ; reconnue par son oncle
Dédoublement de personnalité : bartram le dur
Points : 36

Feuille de personnage
LOCALISATION : à Dürmstrang, ou chez maman.
JE COMPÉTITIONNE POUR : Dürmstrang
INVENTAIRE :

(#) Jeu 20 Fév - 23:26

Son bâton ! Elle avait perdu son bâton ! Kirsten s'était tirée sans trop de dégâts de la sanglante fête de Jól, mais elle en avait perdu son bâton magique. Maman allait la tuer. Et Tonton. Et Eric aussi. Mais pourquoi elle l'avait lâché ? Elle avait couru pour échapper aux Margygrs, le plus vite possible et le plus loin possible. Et puis elle avait tapé avec son bâton dans quelque chose, quelqu'un, et elle l'avait lâché sur le coup. Et, dans la panique du moment, elle avait continué de courir.
Et maintenant qu'elle s'était (un peu) calmée, elle ne le retrouvait plus. Elle avait fait le chemin aller et retour, des dizaines de fois, et elle ne trouvait plus son bâton. Peut-être qu'il avait brûlé ? Elle s'était éclipsée de chez l'amie de Maman, et elle était partie à la recherche du bâton. Et voilà qu'elle décrivait des cercles sur les quais du port, toute perdue dans ses pensées qu'elle était. Devait-elle le dire à Maman, au risque de se faire gronder ? Ou devait-elle affirmer qu'il était resté à Dürmstrang ? Oui mais si quelqu'un avait mis la main dessus, ça allait être embêtant.
Elle tournait donc en rond, ne sachant pas trop quoi faire de ses mains, les serrant dans son dos de temps en temps, croisant les bras à d'autres moments, et essayant de tracer des runes (de manière malhabile) dans le vide. Mais comment on faisait venir un bâton de magie, si on ne connaissait même pas quatre runes, et qu'on ne maîtrisait pas encore super bien le verbe ? On ne faisait pas, voilà tout.

Et voilà que quelqu'un la héla alors qu'elle ne s'y attendait pas. Faisant un bond, elle fit volte-face et toisa (de sa petite taille) le monsieur qui l'avait appelée. Bien sûr qu'elle cherchait quelque chose, c'était un braell pour ne rien comprendre à rien ? Elle ne répondit pas, petit animal sauvage qui se méfie des grandes personnes qu'il ne connait pas. Elle ne le reconnaissait pas, hésite un instant. Mais non. Elle le regardait, soutint son regard. Il devait être gêné par le silence qui planait entre eux deux, puisque voilà qu'il relançait la discussion (ou plutôt le monologue). Elle secouait la tête. Non, non, elle avait besoin de personne. Et le voilà qui l'interrogeait sur Jól et sur Dürmstrang. Des yeux ronds, la gamine comprit de travers, et partit en courant.

Le monsieur était forcément (FOR-CÉ-MENT) un sang-mêlé qui voulait l'enlever et la rançonner à sa maman. « Laissez-moi tranquille, ou je le dis à ma maman ! », disait-elle en s'éloignant en courant sur le quai. Coup d'œil en arrière, pour s'assurer qu'elle le distançait (pas du tout, bien au contraire, il avait de plus grandes jambes qu'elle), et la voilà qui se heurta à un obstacle imprévu. Elle rebondit, tomba par terre sur les fesses et observa l'homme qui avait causé sa perte. Le sang-mêlé observa le brun barbu, et la gamine qui venait de se relever et se massait les fesses et demanda : « Elle a fait quelq'chose de mal, vot' sœur ?! - C'EST PAS MON FRÈRE ! LÂCHE-MOI, ESPÈCE DE BRAELL ! »
Bad move, petite. Le sang-mêlé la retenait par le bras pour la rendre à son "frère", et se faire traiter de braell par une petite cruche de sang-pure venait de l'énerver. « C'est pas ton frère, c'est ça ? Alors ça l'dérangera pas que j'te noie, hein ? » Air affolé de la gamine. Elle se mit à balbutier une justification qui mourut sur ses lèvres, et le sang-mêlé observait l'homme, se demandant s'il l'interromprait… ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


(#)

Revenir en haut Aller en bas
 

oi la gamine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Visite d'une gamine.
» Panda Air/CC lvl 12x
» Geisha pandawa Air/Eau niveau 140
» Mahory Pandawa feu/air/cc
» Discussion sur la non nécessité pour un panda air d'être cc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ginnungagap :: Skuli :: Port souterrain-